eMarrakech
Facebook
App Store
Instagram
Mobile
Newsletter
Rss



Publié le Samedi 3 Juin à 22:44

48 capsules de cocaïne dans l’estomac d’un Vénézuélien dans l’aéroport de Marrakech-Ménara



Une nouvelle opération qui s’inscrit dans le cadre des efforts consentis par les services de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) afin de lutter contre le trafic international des drogues et des stupéfiants : 48 capsules de cocaïne d’un poids de 650 g ont été trouvées dans l’estomac d’un ressortissant vénézuélien dans l’aéroport de Marrakech-Ménara, a indiqué une source sécuritaire.



Le ressortissant vénézuélien a été arrêté par la police de l’aéroport de Marrakech-Ménara, ce jeudi, lors d’une opération de contrôle des passagers en provenance de l’un des pays de l’Amérique latine, transitant par Casablanca. Il a été soupçonné d’être impliqué dans le trafic international de drogues dures, selon la même source.

Le ressortissant vénézuélien a été donc, soumis à un contrôle médical à l’Hopital Ibn Tofail à Marrakech, l’examen médical a révélé l’existence de nombreux corps étrangers et suspects sous forme de capsules dans son estomac.

Il s’agit de 48 capsules, d’un poids de 650 g de cocaïne, selon la même source sécuritaire qui a indiqué que le mis en cause a été placé en garde-à-vue pour les besoins de l’enquête sous la supervision du parquet général compétent.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

eMarrakech