eMarrakech
Facebook
App Store
Instagram
Mobile
Newsletter
Rss



MAP - publié le Jeudi 2 Février à 18:26

Approbation du programme d’action de l’Agence du bassin hydraulique de Tensift au titre de l’année 2017



Marrakech - L’Agence du bassin hydraulique de Tensift (ABHT) a tenu, mercredi à Marrakech, la deuxième session de son Conseil d'Administration au titre de l’année 2016, marquée par l’approbation du programme d’action de l’Agence au titre de l’année 2017.



Ce programme d’action de l’ABHT, qui a été présenté lors de cette réunion sous la présidence de la ministre déléguée chargée de l’eau, Mme Charafat Afilal, vise la poursuite des actions déjà entamées ainsi que le lancement de nouvelles opérations dans le cadre du suivi, de l’évaluation et de la gestion intégrée des ressources en eau dans les bassins de Tensift-Ksob-Igouzoulen. 

Ce plan englobe principalement plusieurs actions, portant notamment sur le suivi, l’évaluation, la gestion et le développement des ressources en eau, la préservation et la protection des ressources en eau et du milieu naturel et la poursuite des programmes de coopération avec les agences allemandes (GIZ et KFW) dans les domaines de l’évaluation et la gestion intégrée des ressources en eau, et avec l’Agence de Coopération Japonaise (JICA) dans le domaine de développement du système de prévision et d’alerte aux crues. 

Dans son intervention à cette occasion, Mme Charafat a souligné la grande importance de l'eau, en tant qu’un élément essentiel contribuant à la stabilité et à la sécurité, notant que sa place stratégique dans tous les secteurs fait de cette ressource l'un des piliers fondamentaux du développement économique que connaît Royaume. 

Elle a, en outre, fait savoir que les réalisations de l'Agence au titre de l'année 2016 et les opérations proposées dans le programme de 2017 visent principalement à surmonter toutes les contraintes qui entravent la gestion et le développement des ressources en eau dans les bassins de Tensift en matière de l'évaluation des ressources en eau, la gestion des biens du domaine public hydraulique, la préservation des ressources en eau et la protection contre les inondations. 

Les membres du Conseil d'administration de l’ABHT ont, par la suite, approuvé plusieurs conventions portant sur la réalisation des projets de protection contre les inondations de plusieurs villes dans la région, du projet d’assainissement liquide dans le centre d’Asni (Al Haouz) et du projet de création des bassins de traitement de résidus liquides résultant de l'extraction d'huile d’olive dénommés "margines" au niveau des certaines communes. 

Cette réunion qui a été, également, marquée par la présentation des réalisations financières de l’Agence au titre de l’année 2016 et de la situation hydrologique actuelle, s'est déroulée en présence, notamment du Wali de la région de Marrakech-Safi, Abdelfettah Labjioui, des Gouverneurs des provinces de la région, du président du Conseil de la région, Ahmed Akhchichine et du président du conseil communal de Marrakech, Mohamed Larbi Belkaid. 

               Partager Partager


eMarrakech | 3 questions à | Actualités | Communiqués