eMarrakech
Facebook
App Store
Instagram
Mobile
Newsletter
Rss



Larbi Amine - publié le Vendredi 3 Juin à 11:34

Climat: Donald Trump veut détruire l’accord de Paris et la COP 22 de Marrakech



New York : Si c’est lui le président qui occupera la maison blanche, le 20 janvier 2017, Donald Trump promet d’annuler l’accord de Paris et le futur accord de Marrakech sur le Climat.



Donald Trump - PH New York Post
Donald Trump - PH New York Post
En effet, dans un discours incendiaire prononcé à Bismarck dans le Dakota du Nord, le candidat républicain à la présidentielle américaine 2016, s’est engagé, en cas de sa prise de pouvoir, d’en finir avec l’accord de Paris et la COP 22 à Marrakech, qui sera le sommet pour sa mise en application.

Donald Trump a déclaré :
‘‘Nous allons sauver l'industrie du charbon, ce sont des gens formidables ... Nous allons annuler l'accord climatique de Paris et arrêter tous les paiements de l'argent des contribuables américains pour tous les programmes et sommets [sommet de Marrakech]  climatiques des Nations Unies’’.

Donald Trump a ajouté que lui président, il encouragera l’emploi dans les secteurs du pétrole et du gaz pour faire, dit-il, gagner de la croissance à l’économie américaine. Cela, il compte le faire via une annulation des "règles climatiques draconiennes" afin de stimuler la croissance.

A noter que le sommet COP 22 à Marrakech, qui sera organisé du 7 au 18 novembre 2016, est voulu par la communauté internationale, comme celui de la mise en application de l’accord de Paris, conclu lors de la COP 21 en France en début de cette année.

La COP 22 pour le royaume est
‘‘Celle de l'innovation en matière d'adaptation et d'atténuation aux effets du changement climatique. Elle développera aussi les programmes d’actions climatiques prévus dans le cadre du plan Paris-Lima puis Paris-Marrakech’’.

Sauf que tout cela risque de passer à la trappe en cas où c’est Donald Trump qui serait le prochain locataire de la Maison Blanche.

Par contre, sa concurrente démocrate, Hillary Clinton, indique dans son programme électoral  qu’elle s’engage à faire des USA une "superpuissance des énergies propres."

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

eMarrakech | 3 questions à | Actualités | Communiqués