eMarrakech
Facebook
App Store
Instagram
Mobile
Newsletter
Rss



Amal GALLA - publié le Mardi 6 Juin à 11:02

Juan Goytisolo et Jean Genet … une amitié même après la mort



Le grand écrivain hispano-marrakchi Juan Gotisolo, décédé récemment à Marrakech, est enterré à Larache, au cimetière tout près de la mer, aux côtés de son ami de longue date, l’écrivain français Jean Genet.



Juan Gyotisolo avait toujours souhaité être enterré dans le cimetière des musulmans, ses grands liens avec les musulmans datent de décennies.. il n’avait cessé de défendre les palestiniens, les musulmans de la Tchétchénie, les Bosniaques..

Mais pourquoi pas à Marrakech, la ville où il a vécu depuis 1975 dans ce petit quartier tout près de Jemaa El Fna, où il avait l’habitude voir des figures à jamais immortalisées dans la mémoire du monde grâce à lui : Saroukh, Cherkaoui, Tarass Boulba, Fantomas et bien d’autres, notamment dans cet ancien café mythique, le café Matiche.

Il fallait choisir, et le choix fut que Goytisolo repose dans une terre marocaine, aux côtés de son ami Jean Genet, et dans un cimetière pas forcément pour catholique mais pas musulman non plus pour éviter certains dires puisque Goytisolo n’était pas musulman…enfin, s’il l’était, il ne l’avait jamais déclaré d’une quelconque manière.

C’est donc au cimetière de Larache, tout près de la mer, et dans un Maroc qu’il a tant chéri, entre les écrits et les paroles.. l’histoire d’amour ne finit pas.. elle continue, puisque Juan Goytisolo demeure cette terre qu’il a adoptée et qui l’a adopté si doucement, si follement.


Photo: La tombe de Jean Genet tout près de celle de Goytisolo

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

eMarrakech | 3 questions à | Actualités | Communiqués