eMarrakech
Facebook
App Store
Instagram
Mobile
Newsletter
Rss



Publié le Vendredi 3 Février à 17:42

L'ADII dépêche une mission d'inspection suite à la détection de détournements commis par le receveur de la recette de Marrakech-ville





Rabat - La Direction générale de l''Administration des douanes et impôts indirects (ADII) a dépêché une mission d'inspection qui a ouvert une enquête à propos de détournements commis par l'ex-titulaire du poste de receveur de la recette de Marrakech-ville, conjointement avec les éléments de la la Trésorerie Générale du Royaume (TGR).

"A l'occasion de l'arrêt des écritures comptables de fin de l'exercice 2016, des discordances ont été relevées entre les montants inscrits au niveau de la comptabilité du trésorier de rattachement relevant de la Trésorerie Générale du Royaume et ceux repris dans les registres comptables détenus par le receveur de la recette de Marrakech-ville", a indiqué l'ADII dans un communiqué parvenu vendredi à la MAP, précisant que les vérifications préliminaires menées ont permis de conclure qu'il s'agirait de "détournements commis par l'ex-titulaire de ce poste".

Dès son information de ce constat, la Direction générale de l'ADII a dépêché sur place ladite mission d'inspection et a informé le parquet de conséquence, ajoute la même source.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

eMarrakech