eMarrakech
Facebook
App Store
Instagram
Mobile
Newsletter
Rss



MAP - publié le Vendredi 23 Décembre à 10:43

L'aéroport Marrakech Ménara, l’un des cinq aéroports d'Afrique à obtenir le Label Carbone niveau 1 (BAD)



Abidjan - Le nouveau terminal de l’aéroport international Marrakech- Ménara, que SM le Roi Mohammed VI à inauguré mercredi, est l’un des cinq aéroports en Afrique à avoir obtenu le label Carbone niveau 1, indique jeudi la Banque Africaine de Développement (BAD), seul bailleur de fonds international ayant participé au financement de cette plateforme aéroportuaire.



'’L’équipement et la construction de l’aéroport Marrakech- Ménara rentre dans le cadre d’un prêt de 240 millions d’euros accordé par la BAD à l’Office National des Aéroports (ONDA), avec la garantie de l’Etat, pour cofinancer ce troisième projet aéroportuaire, explique la BAD dans une note publiée sur son portail officiel.

Et de poursuivre que ce projet se propose d’augmenter les capacités opérationnelles par la mise à niveau des infrastructures, l’extension du système de navigation aérienne, et le renforcement des installations de sûreté au sol dans les aéroports de Fès, Marrakech et d’Agadir.

‘’Le nouveau terminal contribuera de manière substantielle à l’augmentation de la capacité d’accueil de l’aéroport de Marrakech de 6 millions de passagers supplémentaires, pour atteindre 9 millions de passagers par an’’, explique la BAD.

Et de faire observer que la construction de ce terminal améliorera les installations en offrant une capacité suffisante pour gérer le volume du trafic aérien qui augmente régulièrement chaque année : 352.434 passagers enregistrés à fin novembre 2016, soit une croissance significative de 14,20 pc, par rapport à la même période de l’année 2015. 

Pour la BAD, la participation au financement de ce projet fait partie des cinq priorités de développement (high five), auxquelles s’attache l’institution, notamment, ‘’intégrer l’Afrique’’. Il s’agit en effet d’en faire une plaque tournante pour l’aviation dans la région, répondant aux normes internationales.

Construit sur une superficie totale de 50.000 m2, ce terminal comprend l’extension des parkings avions, l’aménagement de douze postes moyens et trois longs courriers supplémentaires et la réalisation d’un parking véhicules côté ville, pour porter sa capacité à 1.500, ainsi que l’aménagement des voies d’accès, conclut la BAD. 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

eMarrakech | 3 questions à | Actualités | Communiqués