eMarrakech



Publié le Lundi 13 Février à 16:41

La Fédération africaine des études stratégiques se réjouit du retour triomphal du Maroc au sein de l'UA



​Marrakech - La Fédération africaine des études stratégiques s’est réjouie, samedi à Marrakech, du retour triomphal du Maroc au sein de l'Union africaine lors du dernier sommet des chefs d’Etat à Addis-Abeba le 30 janvier dernier.



Dans une déclaration de la Fédération à l’issue d'une table ronde tenue sur le thème "La portée juridique de l’adhésion du Royaume du Maroc à l’Union Africaine au vu du droit international", les intervenants ont souligné que le retour du Maroc à l’Union africaine s’est fait conformément à la Charte de l’Union Africaine et s'inscrit du point de vue du droit international dans le champ juridique des actes unilatéraux et souverains des Etats. 

Dans ce cadre, il convient de relever que l’adhésion d’un Etat membre est considéré comme un acte politique unilatéral qui relève exclusivement de la souveraineté nationale.

Les intervenants ont, par ailleurs, relevé de nombreux exemples au sein de l’UA sur la séparation entre les deux actes, notant que la majorité des Etats membres de l’UA n’ont jamais reconnu la "RASD" sans pour autant quitter l’organisation. 

Ont pris part à cet événement une dizaine d’experts et académiciens africains de haut niveau présents à la 8è édition de Marrakech Security Forum (AfricaSEC 2017). 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Marrakech