eMarrakech
Facebook
App Store
Instagram
Mobile
Newsletter
Rss



MAP - publié le Samedi 24 Décembre à 12:34

La médiation institutionnelle, une force de proposition qui vise l’instauration des principes de la justice et de l’équité



Marrakech - La médiation institutionnelle représente une force de proposition, qui vise l’instauration des principes de la justice et de l’équité, a affirmé, vendredi à Marrakech, Abdelaziz Benzakour, Médiateur du Royaume.



Abdelaziz Benzakour
Abdelaziz Benzakour
"La médiation institutionnelle représente un moyen alternatif de résolution des conflits sans recourir systématiquement à la justice et un outil de communication, de rapprochement des positions, de recherche de solutions réalistes et de conciliation entre l’administration et les usagers", a-t-il indiqué lors d’une conférence organisée par la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Marrakech sous le thème "la médiation institutionnelle", à l’occasion de la rentrée universitaire 2016-2017.

M. Benzakour a relevé que la médiation institutionnelle ne remplace pas et n’est pas en concurrence avec la justice administrative, estimant qu'au contraire, ces deux institutions sont complémentaires dans leurs missions.

Il a fait remarquer que la médiation institutionnelle constitue une force de proposition, qui présente des recommandations, dont celle de la révision ou l’amendement des textes législatifs et règlementaires.

Il a, en outre, souligné que la médiation institutionnelle se base sur les principes de l’indépendance, la neutralité et l’impartialité.

"C’est un outil flexible, facile et gratuit pour traiter les doléances et plaintes des usagers", a-t-il tenu à rappeler, ajoutant que la mission du Médiateur consiste à faciliter la circulation d'information et éclaircir ou rétablir des relations.

De même, le Médiateur contribue à pallier les dysfonctionnements et défaillances qui affectent les rapports de l’administration avec les citoyens, les pratiques administratives et les textes législatifs et règlementaires.

Par ailleurs, M. Benzakour a fait remarquer le Médiateur est une institution nationale indépendante et spécialisée, bénéficiant de l’habilité juridique et de l’indépendance financière, rappelant que la constitution de 2011 lui a conféré le statut d’institution constitutionnelle.

Et d’ajouter que les missions du Médiateur consistent à traiter les doléances et les conflits, ainsi qu'à contribuer à l’enracinement des valeurs de la gouvernance et la diffusion des celles de la moralisation de la gestion des Services publics. 

               Partager Partager


eMarrakech | 3 questions à | Actualités | Communiqués