eMarrakech
Facebook
App Store
Instagram
Mobile
Newsletter
Rss



MAP - publié le Mercredi 4 Janvier à 17:30

Le Conseil communal de Marrakech approuve une recommandation visant à rebaptiser de leur nom d'origine les ruelles et places du quartier Essalam ex Hay El Mellah de la ville de Marrakech





Marrakech - Le Conseil communal de la ville de Marrakech a approuvé mardi lors d'une session extraordinaire, une recommandation visant à rebaptiser de leur nom d'origine les ruelles et places du quartier Essalam ex Hay El Mellah de la ville de Marrakech, en vue de préserver le patrimoine historique de ces lieux.

Cette initiative intervient conformément aux Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, données aux autorités et instances concernées pour rebaptiser de leur nom d'origine les ruelles et places dudit quartier, et ce pour préserver la mémoire historique de ces lieux. Les hautes instructions royales ont été données suite à la visite bénie de SM le Roi Mohammed VI au quartier Essalam, ex Hay El Mellah, de la ville de Marrakech, à la demande du président de la communauté juive de cette ville et des représentants de cette communauté présents lors de cette visite royale.

Les instructions royales émanent du souci du Souverain, que Dieu L’assiste, de sauvegarder le patrimoine civilisationnel du Royaume ainsi que le patrimoine culturel de l'ensemble des composantes de la société marocaine.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

eMarrakech | 3 questions à | Actualités | Communiqués