eMarrakech



Publié le Vendredi 10 Février à 17:25

Le Maroc a toujours œuvré pour le développement de l’Afrique mais aussi pour sa stabilité et sa sécurité



Marrakech - Le Maroc, qui vient de signer son grand retour dans l’enceinte de l’Union africaine, a depuis toujours œuvré pour le développement de l’Afrique mais aussi pour sa stabilité et sa sécurité, a relevé, vendredi à Marrakech, le président du Centre Marocain de Etudes stratégiques (CMES), Mohammed Benhammou.



Mohammed Benhammou
Mohammed Benhammou
"Le Maroc, qui vient de retourner à l’Union africaine, a depuis toujours travaillé pour le développement de l’Afrique mais aussi pour sa stabilité et sa sécurité, et confirmé son engagement envers le continent, en le portant dans tous ses intérêts", a relevé M. Benhammou qui s’exprimait à l’ouverture de la de la 8è édition de la conférence internationale "Marrakech Security Forum" (AfricaSEC 2017), qui se tient du 10 au 11 février, sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI. 

Il a, de même, souligné que cette édition, initiée sous le thème "Enjeux stratégiques et nouveaux sanctuaires du terrorisme", met l'accent sur les enjeux sécuritaires en Afrique, les acteurs non étatiques et les groupes terroristes, soit des menaces émergentes de terrorisme qui mettent en péril la sécurité du continent. 

Les Groupes terroristes constituent un grand défi pour les Etats qui doivent mettre en place un travail commun et une coopération sérieuse, a relevé le président du CMES, ajoutant que ce rendez-vous annuel est marqué par une forte présence aussi bien en termes de qualité des participants que de leur nombre, en provenance des différents continents. 

M. Benhammou a, par ailleurs, exprimé sa fierté quant à l’initiation de ce forum d’envergure internationale qui constitue une preuve supplémentaire de la vocation africaine du Royaume. 

Initiée par le Centre Marocain des Etudes Stratégiques en partenariat avec la Fédération Africaine des Etudes Stratégiques, cette conférence internationale connait la participation de plus de 200 personnalités de haut-niveau, notamment des responsables civils et militaires, des dirigeants d’organisations internationales, des sécuritaires et des experts Africains, Américains, Européens et Asiatiques dans le but d’analyser, de débattre et d’échanger les expériences dans le domaine sécuritaire.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Marrakech