eMarrakech
Facebook
App Store
Instagram
Mobile
Newsletter
Rss



MAP - publié le Vendredi 30 Décembre à 13:50

Le Roi, Amir Al Mouminine, accomplit la prière du vendredi à la mosquée Koutoubia à Marrakech



Marrakech - SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, a accompli la prière du vendredi à la mosquée Koutoubia à Marrakech. L’imam a entamé son prêche en rappelant la place particulière que l’Islam accorde aux principes confortant les liens de fraternité et les rapports de bon voisinage entre les musulmans, conformément à la Parole divine : "Adorez Allah et ne Lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers (vos) père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le collègue".



Il a indiqué que ce verset coranique met en lumière l’importance du voisinage en Islam, du fait qu’il appelle à entourer le voisin de toutes les marques d’équité et de considération, le voisinage étant en lui-même un levier de développement de la vie sociale et humaine et une raison de rétribution dans l’au-delà.

Les droits envers le voisin ont été tellement magnifiés par le Prophète Sidna Mohammed qui dans un hadith a assuré que l’Ange "Gabriel n’a cessé de me faire des recommandations au sujet du voisin au point que j’ai cru qu’il allait me l’imposer comme héritier", a noté le prédicateur. Entre autres droits dus aux voisins, l’imam a évoqué le bon comportement prescrit par la charia, le partage des heurs et des malheurs, la compassion, l’assistance en cas de besoins, d’épreuves ou d’indigence et la protection de sa famille et de ses biens. Si l’Islam a accordé tant d’intérêt au voisin, il a néanmoins prévu punitions et châtiments à l’encontre de tout contrevenant, a-t-il indiqué, soutenant que le musulman, en accomplissant ses devoirs et obligations, devrait donner l’exemple par son comportement vis-à-vis des gens, sinon sa prière ne serait que pures gesticulations sans substance et un corps sans âme. Le voisinage en Islam couvre un spectre large et global qui, au-delà d’une contiguïté des demeures, concerne aussi bien le voisin proche et lointain que les villes et les contrées, a poursuivi le prédicateur, relevant que de par cette vocation globale justement chaque pays doit tenir compte de ses pairs, de respecter les accords et les chartes conclues en commun, et d’observer les valeurs consacrées par l’Islam en matière de voisinage international, dont celles de l’humanisme, de la connaissance mutuelle, de la paix, de la tolérance et de la coopération, "quand bien même ces mêmes valeurs s’ajoutent à celles des liens de parenté, de la religion, de la langue, de l’Histoire et du destin commun".

Selon l'Imam, si les minbars des mosquées ne cessent d’œuvrer à la consécration des vertus morales dans le cœur des musulmans et que les oulémas et prédicateurs exhortent à l’observation des vertus morales, dont celle du voisinage autant dans les habitations que dans les quartiers, les Rois vertueux du Maroc auront donné l’exemple en la matière, depuis Moulay Idriss jusqu’à Amir Al Mouminine, SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, par le respect du voisinage, des droits et des liens de parenté.

A la fin de son prêche, l’imam a imploré le Tout-Puissant de préserver et d’accorder soutien et assistance à SM le Roi, Amir Al Mouminine, et de combler le Souverain en les personnes de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, de SAR le Prince Moulay Rachid et de l’ensemble des membres de l’illustre famille royale.

L’imam a également élevé les prières au Très-Haut pour entourer de Sa sainte miséricorde feu SM Hassan II et feu SM Mohammed V et de les accueillir dans Son vaste paradis parmi les prophètes, les saints et les vertueux. 

               Partager Partager


Dépêches | eMarrakech | Tribune | em eng | Communiqués