eMarrakech
Facebook
App Store
Instagram
Mobile
Newsletter
Rss



Adam Sfali - Emarrakech - publié le Samedi 5 Janvier à 09:22

Marrakech : Des rumeurs de manifestations à Daoudiate mettent les polices en alerte



Marrakech : Des policiers en centaines était en déploiement jusqu’à tard dans la soirée du vendredi 4 janvier, au quartier populaire Daoudiate de Marrakech.



PH Archive
PH Archive
Après les heurts qui firent blessés des dizaines de manifestants et de policiers à Sidi Youssef Ben Ali, sur fond de protestation contre les chertés des factures d’électricité, vint le tour à l’autre quartier populaire de la ville, Daoudiate, pour être mis sous quadrillage sécuritaire.

En effet, Emarrakech a pu, tard dans la soirée, constaté un déploiement impressionnant d’estafettes de police et des forces auxiliaires, à Daoudiate dans les rues intérieurs du quartier, aux lotissements 5ème et 4ème unités et à Diour El Masakine.

A l’origine de ce stress sécuritaire, des rumeurs.

Il fut, selon des sources concordantes, ébruité par des individus non identifiés que vendredi 4 janvier, allait être celui de la colère généralisée, des tracts invitant la population à sortir manifester massivement dans les rues avaient même été distribués à Daoudiate et à Sidi Youssef Ben Ali.

Par ailleurs, le parquet de la ville a condamné deux mineurs parmi les fauteurs de troubles de Sidi Youssef Ben Ali à deux mois de prisons, alors que sont encore en délibérations les cas des autres manifestants écroués.

               Partager Partager

eMarrakech | 3 questions à | Actualités | Communiqués