eMarrakech
Facebook
App Store
Instagram
Mobile
Newsletter
Rss



Larbi Amine - Lemag - publié le Lundi 27 Mai à 11:22

Marrakech : Un français présumé criminel de guerre, fuit la ville





PH Archive
PH Archive
Lemag : Un ressortissant français résident et investisseur à Marrakech a pris la fuite de la ville, vers une destination inconnue, après que son nom ait été cité en Côte d’Ivoire, sur une liste de 59 présumés criminels de guerre.

Le ressortissant français en question était chargé de sécurité du président ivoirien déchu Laurent Gbagbo, à la chute de ce dernier, il quitta la Côte d’Ivoire pour venir s’installer à la cité ocre.

Ayant amassé une fortune de ses activités de fournisseur d’armes et de barbouzes du régime de l’ex-président Ivoirien Gbagbo, le dit individu, rapporte le web-média Connection Ivoirienne, a porté acquisition, à son arrivée à la cité ocre, d'intérêts dans plusieurs projets touristiques, notamment un grand restaurant situé au quartier Gueliz, géré par son épouse libanaise.

Le média ivoirien citant des sources médiatiques marocaines, a indiqué que, l’accusé comptait acheter le complexe touristique Plage Rouge de Marrakech.

Il était également entrain d’implanter sa société de sécurité à Marrakech, lorsqu’il apprit l’apparition de son nom sur la liste de personnes poursuivies pour génocide en Côte d’Ivoire.

               Partager Partager

Dépêches | eMarrakech | Tribune | em eng | Communiqués