eMarrakech
Facebook
App Store
Instagram
Mobile
Newsletter
Rss



Publié le Mercredi 31 Mai à 16:26

Noureddine Chater : "J’ai choisi la calligraphie pour confirmer mon identité et partager ma culture avec l'autre"



Le magicien de la lettre, l’appelle-t-on.. Noureddine Chater est loin d’être cet artiste-peintre calligraphe qui se contente de mettre en avant la beauté des lettres arabes, il s’aventure beaucoup plus dans le monde de la lettre pour y déceler tout le charme. La lettre arabe dans ses tableaux s’en trouve réjouie et surtout bien ravie d’exceller dans multiples facettes de beauté.
Né en 1975, l’artiste-peintre marrakchi Noureddine Chater nous parle calligraphie.



Noureddine Chater
Noureddine Chater
Dans vos travaux vous optez pour la lettre comme moyen expressif pictural, pourquoi ?
Le choix de la lettre dans mes travaux vient de ma petite expérience calligraphique, c’est également un choix pour confirmer mon identité et partager ma culture avec l'autre.

Pensez-vous que la calligraphie marocaine est capable d'être révélatrice du progrès réalisé dans l'art pictural marocain ?
Oui bien sûr, personne ne peut nier que la calligraphie marocaine (dite Maghrébi ) a joué un rôle très important dans l'évolution des arts visuels marocains, notamment dans les 20 dernières années.

Vous avez exposé dans plusieurs pays, quel écho a la calligraphie marocaine dans le monde ?
La calligraphie Marocaine ( style al Maghrébi ) est très appréciée par les calligraphes du Moyen Orient car c'est le style où il n'y a pas de règles précises, autrement dit chaque calligraphe trouve son propre style…dans ce style !

Dernier mot ... Souhait ...
J’aimerais attirer l’attention sur une chose importante : l'art Marocain a beaucoup progressé, il mérite, donc, d'être exporté et les artistes marocains méritent que la tâche leur soit facilitée, il faut avouer, en effet, que notre art est très mal communiqué à l'étranger.

A ce propos, je fais part à tous les amoureux de la calligraphie de ma prochaine exposition "CalliGraffi" avec l’artiste Larbi Cherkaoui, les artistes français The Blind et SoemOne, et les artistes belges Parole et Solo Cink à la galerie La Manufacture 111 à Bruxelles. Il s’agit d’une rencontre entre la calligraphie et le graffiti qui se tiendrav du 30 juin au 23 juillet 2017 dans la capitale belge.
 

Noureddine Chater | Oeuvre
Noureddine Chater | Oeuvre

Noureddine Chater | Oeuvre
Noureddine Chater | Oeuvre

Noureddine Chater | Oeuvre
Noureddine Chater | Oeuvre

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

eMarrakech