eMarrakech
Facebook
App Store
Instagram
Mobile
Newsletter
Rss



MAP - publié le Jeudi 15 Juin à 15:44

Ouverture d’une unité de médecine de reproduction au CHU Mohammed VI de Marrakech



​Marrakech - Le Centre hospitalier universitaire (CHU) Mohammed VI a ouvert une unité de médecine de reproduction annexée au service de gynécologie obstétrique et dédiée à la prise en charge des problèmes d’infertilité du couple.



Cette unité qui est située au centre de recherche clinique du CHU, constitue le 1er centre public de son genre au Sud du Maroc et le 2ème centre national à offrir ce genre de soins médicaux au profit de la population bénéficiant du système RAMED, indique un communiqué du CHU.

Cette unité est composée d’un laboratoire de fécondation in vitro, d’un laboratoire d’andrologie, d’une salle de transfert d’embryons, des locaux de cryoconservation et d’autres locaux, précise la même source, ajoutant qu’elle est dotée d’équipements de haute technologie permettant la réalisation de procédures de pointe comme les techniques de fécondation in vitro, d’injection intra-cytoplasmique de sperme, de vitrification des embryons, et de biopsie embryonnaire.

Les activités de l’unité sont assurées par un staff médical et paramédical constitué de huit professeurs de gynécologie, de médecins biologistes, de scientifiques, de techniciens de biologie spécialisés en biologie de reproduction et d’infirmières compétentes dans le domaine de la fertilité et en collaboration avec le service de génétique médical et du laboratoire de biologie du CHU.

Après quelques semaines de son ouverture, note la même source, l’unité a connu sa 1ère réussite avec l’obtention d’une grossesse par technique d’injection intra-cytoplasmique de sperme chez un couple souffrant d’une infertilité depuis 10 ans. 

Ces réalisations du Centre qui s’inscrivent dans le cadre de sa politique de développent des pôles d’excellence et de création de nouvelles activités cliniques en réponse aux besoins des citoyens du sud marocain, ouvrent de nouvelles perspectives pour les couples marocains souffrant d’infertilité, notamment dans les cinq régions du sud du Maroc.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

eMarrakech | 3 questions à | Actualités | Communiqués