eMarrakech
Facebook
App Store
Instagram
Mobile
Newsletter
Rss



MAP - publié le Samedi 28 Janvier à 11:38

Plus de 400 pensionnaires de "Dar Al Bir Wal Ihssane" à Marrakech bénéficient d’une campagne médicale multidisciplinaire



Marrakech - La Direction régionale de la Santé à Marrakech a organisé, vendredi au niveau de Dar Al Bir Wal Ihssane, une campagne médicale multidisiplinaire visant à soutenir les pensionnaires de l’établissement face à la vague de froid que connait le Royaume.



Marrakech
Marrakech
Organisée en partenariat avec la délégation de la Santé, cette campagne est encadrée par une équipe médicale relevant du ministère de la Santé qui vient diagnostiquer et traiter plusieurs maladies notamment celles cardiovasculaires, respiratoires, digestives outre le traitement de plusieurs pathologies dont le diabète et d'autres relevant du domaine de la gynécologie. 

S’exprimant dans une déclaration à la presse à cette occasion, le président du réseau des établissements médicaux au niveau de la délégation de la Santé, Jaouad Samaani, a souligné que la caravane s’inscrit dans le cadre d’une campagne médicale que mène le ministère de la Santé pour soutenir la population locale en cette saison d'hiver marquée par la baisse de la température, ajoutant qu’une équipe médicale composée de sept médecins dans plusieurs spécialités a été mobilisée, outre 30 infirmiers et infirmières et 15 cadres relevant du croissant rouge marocain. 

Pour sa part, le professeur Azzedine Bourkia, relevant de Dar Al Bir Wal Ihssane à Marrakech a noté que son établissement dispose d’un dispensaire composé d’un médecin, de cinq infirmiers et deux assistantes sociales, précisant que la majorité des pensionnaires sont des personnes âgées et souffrent de plusieurs maladies chroniques notamment des maladies cardiovasculaires, d’asthme et de diabète. 

Il a également précisé que cette campagne revêt un caractère social et vise à faire bénéficier cette tranche de la population d’analyses et de soins médicaux, outre la distribution des médicaments prescrits par les médecins. 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

eMarrakech | 3 questions à | Actualités | Communiqués