eMarrakech



Publié le Mercredi 15 Février à 17:33

Rencontre-hommage à Marrakech à l’intellectuel et philosophe Mohammed Arkoun





Mohammed Arkoun
Mohammed Arkoun
Marrakech - L’Institut français de Marrakech et la Fondation Mohammed Arkoun pour la paix entre les cultures organisent, le 2 mars prochain à Marrakech, une rencontre-hommage à l'intellectuel Mohammed Arkoun, à l'occasion de la parution à titre posthume de "Lectures du Coran" aux éditions la Croisée des chemins.

Cet événement culturel, qui se tiendra en écho du cinquantenaire de la traduction du Coran par Denise Masson chez Gallimard, sera également marqué par la projection d’un important entretien du défunt sur "le Coran et la Raison". 

Prendront part à cette rencontre Naila Sellini, spécialiste de l’exégèse coranique et professeur à l’Université de Sousse, François L’Yvonnet, philosophe, éditeur et secrétaire général de l’Académie de la Latinité de Rio de Janeiro, Abdelkader Retnani, directeur des éditions la Croisée des Chemins, et Touria Yacoubi Arkoun, présidente de la Fondation Mohammed Arkoun pour la Paix entre les Cultures. Mohammed Arkoun (1928-2010) était un intellectuel français, d’origine algérienne, philosophe et historien de la pensée islamique. C’était une des personnalités les plus influentes dans le monde islamique contemporain. Professeur émérite à la Sorbonne (Paris- III), il enseignait l’"islamologie appliquée", dans diverses universités européennes, américaines et maghrébines. 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Marrakech