eMarrakech
Facebook
App Store
Instagram
Mobile
Newsletter
Rss



MAP - publié le Mardi 28 Mars à 20:45

Un staff médical franco-marocain réalise une transplantation hépatique au CHU Mohammed VI de Marrakech





Un staff médical franco-marocain a réalisé récemment au Centre hospitalier universitaire (CHU) Mohammed VI de Marrakech une transplantation hépatique.

Cette intervention, réalisée en collaboration avec l'équipe de chirurgie hépato-biliaire de l'hôpital Beaujon de Paris, est la 6ème de son genre au niveau de cet établissement sanitaire marocain, indique un communiqué du CHU Mohammed VI.

La transplantation a été réalisée à partir de donneur vivant adulte au profit de son petit frère âgé de 24 ans qui a été l’objet d’une agression par arme blanche au niveau du foie entraînant une cirrhose hépatique. 

Cette transplantation hépatique s'est déroulée dans de bonnes conditions, souligne la même source qui ajoute que le donneur et le receveur sont actuellement pris en charge par les médecins de réanimation et d'anesthésie.

Il s'agit d'un acte noble du don d'une partie de foie entre frères, considéré comme le seul traitement permettant de sauver la vie du receveur. 

La réalisation de cette première greffe qui a été possible grâce à la mobilisation de l'ensemble des acteurs du CHU, ouvre ainsi la voie pour le développement de la greffe hépatique au Maroc, conclut le communiqué.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

eMarrakech | 3 questions à | Actualités | Communiqués