eMarrakech
Facebook
App Store
Instagram
Mobile
Newsletter
Rss



Publié le Samedi 28 Janvier à 11:52

Vague de froid: vaste campagne de distribution de fours améliorés et de fours à gaz au profit des populations dans le Haut Atlas



Marrakech - La Direction régionale des Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification (DREF) du Haut Atlas a lancé une vaste opération de distribution de fours améliorés et de fours à gaz au profit des populations rurales à faibles revenus des hautes montagnes.



Ainsi, la Direction a distribué 1.080 fours pour satisfaire les besoins en chauffage et autres au profit de 1.080 familles, soit 5.400 bénéficiaires particulièrement en cette période de basses températures, et ce conformément aux directives de la stratégie "Bois-Energie" du Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification, indique un communiqué de la DREF du Haut Atlas.

Depuis le début de l’opération en ce mois de janvier, plus de 640 fours ont été distribués au niveau des provinces d’Al Haouz et de Chichaoua, fait savoir la même source, ajoutant que cette opération se poursuit toujours pour distribuer la quantité prévue pour faire face à la vague de froid qui sévit dans le Haut Atlas spécialement en montagnes.

L’objectif de ces opérations est de créer un mix énergétique pour répondre aux besoins des populations des montagnes en chauffage et de diminuer l’impact de prélèvement du bois des forêts, car le potentiel en cette source de bioénergie au niveau du Haut Atlas, ne peut desservir toute la demande en bois de feu, précise la même source. 

A rappeler que la DREF du Haut Atlas autorise aux ayants droits, notamment dans les zones montagneuses, la collecte du bois mort dans les forêts, des prélèvements qui doivent toutefois être en adéquation avec les capacités régénératives des forêts. 

En outre, la Direction prend ses dispositions pour rendre compatible les temps longs de la production forestière et courts des besoins en bois de feu et mettre sur le marché une ressource en quantité et qualité optimales, pour permettre un approvisionnement lors des périodes marquées par les basses températures et répondre aux besoins en bois de chauffage.

Concrètement, la Direction met annuellement à la disposition des exploitants forestiers des quantités de bois de chauffage dans le cadre d’une adjudication publique pour répondre à la demande du marché en cette ressource ligneuse, selon un procédurier bien précis obéissant à la règle de l’offre et de la demande.

En parallèle, la Direction met en œuvre ses programmes de régénération et de reboisement pour une gestion durable des forêts pour conserver leur diversité génétique, les maintenir en bonne santé, optimiser leur résilience écologique face aux effets des changements climatiques, entretenir et créer de nouveaux puits carbone, et garantir les fonctions écologiques, économiques et paysagères et services non marchands fournis par ce capital naturel à forte valeur patrimoniale.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

eMarrakech