Sur le marché aujourd’hui, on découvre de grandes artères commerciales monopolisées par de grandes entreprises. Il est difficile de dire que faire ses courses dans ces endroits n’est pas un art. C’est devenu si évident que tout le monde recherche la meilleure façon de profiter des bonnes offres de ces structures. Chaque femme au foyer se préoccupe des économies de sa maison, au point de ne pas vouloir gaspiller un kopeck dans un supermarché. C’est une situation qui mérite qu’on s’y intéresse. Certains professionnels proposent des astuces très perspicaces pour tirer profit de ses emplettes. Dans cet article se trouvent quelques conseils pour amateurs et professionnels. Avec cela, faire les courses devient un jeu d’enfant.

Faire une liste des besoins à la maison

Avant de quitter votre domicile pour un supermarché, vous avez normalement des priorités. Il serait difficile de faire des courses raisonnables sans savoir ce dont on a besoin. C’est d’ailleurs le besoin qui pousse à sortir de chez soi. On sent que quelque chose manque dans la maison et on part le chercher. Pour trouver le bon produit avec les bons critères, il faut d’abord faire des prévisions. Cela permet de se créer un canevas duquel l’on ne devra pas sortir. On résiste aux envies et aux folies.

Une liste de besoins est constituée avec tous les manquants prioritaires de la maison. Les premières nécessités doivent s’acheter dès l’entrée dans l’enceinte. La liste obéit à certains critères. Sur cette base, vous réalisez vos emplettes sans faire de bêtises. Votre liste de besoin doit être :

  • Claire : chaque produit que vous comptez acheter doit y être marqué. Il ne faut pas inscrire des articles dans la liste avec des mots vagues. Si vous inscrivez du lait Bonnet rouge, prenez du lait Bonnet rouge. La clarté dans la réalisation de la liste vous permettra d’accélérer les courses. Vous auriez fini avant que vos folies ne vous montent à la tête. Vous restez maître de votre personne jusqu’à la fin de vos courses ;
  • Ordonnée: commencez toujours par ce que vous devez acheter en priorité. Une liste qui répond à ce critère vous permet d’économiser. Vous prenez en premier lieu ce qui doit passer en première position. Vous marquez sur la liste la quantité qu’il vous faut. Ainsi, une fois dans le magasin, vous ne perdez pas de vue vos objectifs ;
  • Précis : la précision dans le cas d’espèces concerne le prix en boutique. Grâce à ce procédé, vous ne gaspillez pas votre argent. Vous prenez le produit indiqué selon le prix que vous avez. Vous prenez sur vous exactement l’argent qu’il vous faut. Si possible, gardez un supplément au cas où les prix auraient un peu grimpé.

Y aller seul

Aller seul en magasin, c’est un bon moyen pour canaliser son énergie et l’orienter vers le plus important. Lorsque vous allez faire des achats seul avec des priorités bien définies, il est difficile de faire des rajouts. En fait, vous avez déjà une liste à votre disposition. Vous connaissez, après avoir lu plusieurs catalogues, comme le catalogue de Lidl.Ggrâce à Kimbono, le prix de vos marchandises. Vous ne devez donc plus vous faire accompagner de quelqu’un pour vous indiquer le chemin. Même si vous suivez tous les conseils donnés plus haut, rien ne va changer si vous mettez de côté celui-ci.

En réalité, lorsque vous vous faites accompagner, vous allez devoir gérer les caprices d’autrui. Vos enfants voudront prendre des sucreries. Votre frère voudrait jouer à la console. Votre mère voudra un ou deux petits pots de confiture. Vous risquez de ne pas évacuer tous les produits sur votre liste. Vous ne profiterez donc pas assez de votre expertise dans le domaine. Tous vos efforts auraient été vains.

Vérifier les bons de réduction

Toutes les grandes surfaces offrent ce qu’on appelle des bons de réduction. Vous pouvez consulter par exemple le catalogue de Leclerc pour avoir une idée des différents produits en promotion. Lorsque vous allez acheter un produit, choisissez d’abord le magasin qui a le produit que vous cherchez. Ensuite, faites le tri en fonction du prix du même article avec la même qualité. Enfin, faites peser dans la balance les différents bons de réduction disponibles. C’est très simple. Il y a des produits toujours accompagnés de bonus. Lorsque vous prenez par exemple de grands appareils électroménagers, vous jouissez d’un service de fidélisation de la clientèle. En vrai, on vous offre des bons.  

Il serait judicieux de collecter ses bons. Vous les mettez au chaud chez vous jusqu’à ce que vous en ayez besoin. Une fois dans le magasin, vos achats seront bien plus faciles. Certains bons ont des dates d’expiration. Il convient de jouer également avec ce critère. Au cas contraire, vous perdrez votre bonus. Pour acheter, dirigez-vous vers les magasins qui offrent des bons. Cela vous permet en dehors des économies directes sur le produit acheté de conserver d’autres tours dans votre manche pour de prochaines courses.

Faire ses achats en période de promotion

Les grandes surfaces ont des périodes de faste. Ce sont soit les périodes des différentes fêtes ou de nouveaux arrivages. À ces moments précis, il y a des promotions. Certains produits sont vendus moins chers que les autres. Vous bénéficiez de bonnes réductions. Ces promotions permettent de prendre des produits qui en temps normal sont hors de portée de bourse. Il faut par exemple choisir la période des fins d’année pour offrir un jouet à son enfant. D’autres achats comme les téléphones portables, les caisses de boisson et autres sont relativement plus aisés en période de fête. Les gérants de ces espaces s’adaptent à l’humeur de leur clientèle. Ainsi, ils prennent des dispositions d’allégement des charges et des prix.

En bon client, c’est à ce moment que vous entrez en jeu. Vous prenez le produit qui vous dit. Vous pouvez faire des économies durant toute l’année juste pour effectuer des achats en ses périodes. Les offres que vous avez à votre disposition en ces moments sont à des prix en dessous de la normale. Il vous revient de tirer profit intelligemment de ses promotions. Il y a également des promotions à l’occasion de certaines grandes rencontres entre acteurs d’un domaine : les foires. Vous pouvez vous rendre sur le lieu de certaines afin de vous procurer l’article qui manquait.

Faire un tour durant les soldes

Le meilleur moment de l’année pour se rendre dans les grandes surfaces, c’est la période des soldes.

C’est un moment de l’année où les magasins livrent à des prix défiant toute concurrence les produits vieillissants. Les soldes en réalité consistent à mettre à disposition, de tous, les produits entretemps hors de portée des personnes à faible pouvoir d’achat.

On met en solde par exemple les vêtements. Ce sont des tenues qui se démodent à petits coups. Le magasin les avait acquises à grands frais, mais comprend que s’il ne les liquide pas, ils resteront dans son stock à vie. La mode étant une affaire de quelques saisons, la boutique met le produit à la vente avec la possibilité de vendre à perte. C’est le principe premier des soldes. En ces moments, faire des achats profite beaucoup à l’acheteur. Il peut prendre des tenues qu’il n’aurait jamais pensé pouvoir porter. Les manteaux à fourrure reprennent leur place de choix. C’est grâce à ces activités que certains styles enterrés selon l’expression commune refont surface et s’imposent comme tendances.  

Utiliser des comparatifs

Les comparatifs sont des outils qui permettent de mettre en lien les différents prix dans les différents magasins. Pour être plus écologiste, l’individu va décider de confronter les différents prix, grâce à Kimbono par exemple. Cela va lui permettre de se faire une idée des tendances sur le marché. Il saura alors faire le bon choix pour la protection de l’environnement. Le travail à réaliser est digne d’une concentration maximale. Vous devez avoir avec précision l’image de ce que vous comptez prendre comme produit.

Vous pouvez réaliser le comparatif vous-même en parcourant les magasins pour comparer les prix. Cela vous permet en même temps de connaitre la situation géographique de vos fournisseurs. À part cela, vous aurez une idée globale des prix dans un magasin comme dans l’autre.

Les comparatifs en ligne demeurent tout de même les plus performants. Ce sont des outils pratiques qui permettent aux acheteurs de connaitre en un clic les prix discount disponibles pour l’objet choisi. Les articles sur Amazon font parfois partie des éléments comparés. Avec le bon comparatif, vous allez jouir d’une réactualisation de votre base de données de prix des articles sur le marché. Cela va faciliter l’utilisation raisonnable des billets de votre porte-monnaie.

Faire partie des programmes fidélité

Plusieurs grandes entreprises proposent ses services à leur client. Il s’agit de récompenser les plus loyaux des clients. On leur offre des privilèges. Ils peuvent à partir de cet instant faire certains achats ou être mis au courant des nouveaux arrivages. Tout dépend de l’ancienneté du client et de sa capacité d’attraction. L’on vérifie s’il convainc d’autres à rendre visite aux différentes boutiques de l‘entreprise. Les programmes fidélité sont de plus en plus à la mode et les clients sont de plus en plus loyaux envers leurs fournisseurs. On essaie de cette manière de les remercier pour leurs loyaux services.

Faire partie d’un programme de fidélité, cela se prépare dans le temps. Vous ne devez plus vous approvisionner ailleurs que dans cette zone. Cela va vous permettre de mettre un peu d’argent de côté. Avant de choisir le fournisseur auquel se fidéliser, il faut considérer ses prix globalement. Cela sous-entend que vous devez déjà faire grâce à lui des économies sur vos achats. Si en restant, vous n’en faites pas, vous risquez de ne pas en faire assez. Les grandes surfaces sont souvent chères. Mais cela ne veut pas dire que tout devrait être cher. Si votre pouvoir d’achat vous le permet, fidélisez-vous à une entreprise pour la qualité.

Un programme de fidélité oblige le client à ne pas éparpiller ses idées et son esprit. Il revient vers la même boutique pour tous ses achats. Un jour ou l’autre, il est récompensé pour sa ténacité et sa loyauté.

Intégrer les groupes d’achat en groupe

Les achats en groupe se font avec les clients inscrits comme des ayants-besoin d’un produit. Ils s’associent pour faire comprendre au magasin leur besoin de se procurer un produit spécifique de ses rayons. C’est au magasin alors de faire les démarches de négociation adéquates pour leur convenir. Eux, ils décident de fixer un prix donné parce qu’ils atteignent le quota de réduction. Les employés de la structure font les calculs et leur font une remise conséquente. Ces activités se réalisent maintenant en ligne. Cela fait pencher la balance du côté de la demande.

Un individu de ce type participe à toute sorte de vente sur n’importe quel site, pourvu que cela lui permette de faire des économies. Il est à l’affût de la moindre offre. Son réseau d’acheteurs lui donne l’occasion d’être au parfum de toutes les nouvelles données. Ainsi, il influence le groupe et trouve les bonnes informations. Il ne peut donc pas être membre d’un programme de fidélité.

Varier les magasins

L’astuce précédente nous amène à vous conseiller de varier de magasin. C’est une pratique qui facilite la connaissance des prix globalement sur le marché. Vous avez au bon prix ce que les autres s’offrent au mauvais prix. Cela ne dépend pas forcément de vous. Vous suivez la vague des différentes offres. La particularité ici est que vous allez faire vos achats seul. Donc en vrai solitaire, vous changez par exemple de fournisseur pour l’achat de l’un de vos articles.  Vous côtoyez plusieurs marchands à la fois. Vous comprenez à petits coups comment fonctionne le marché, le commerce en générale.

Vous apprenez ainsi à prendre en considération d’autres directives avant d’aller faire vos achats. Vous évitez des erreurs par expérience. Tout ce que vous faites, vous revient comme une leçon. Vos différents apprentissages se réalisent au contact des marchands. Par la suite, vous reconnaissez le bon produit quand vous le voyez. Vous n’êtes alors plus novices dans le choix des magasins. Vous savez où vous rendre pour prendre un produit de qualité, un produit à petit prix ou un produit périmé.

Mettre à profit la technologie

La technologie est aujourd’hui incontournable dans n’importe quel domaine. Pour faire les courses, il y a des outils très pratiques qui rapportent de l’argent ou aident à s’en faire. Vous pouvez tout en faisant vos achats bénéficier de petites remises ou de réductions. C’est bien possible avec Internet, mieux, avec la technologie.

  • Les cashbacks: c’est le résultat d’un procédé de partenariat entre les sites marchands, les sites de transit et vous. Le principe est simple. Le site de transit est en partenariat avec des sites marchands qui envisagent profiter de sa visibilité. Ce même site de transit reste en contact avec vous. S’étant fait connaitre comme un partenaire des bonnes affaires, le site vous accueille. Vous transitez par lui pour faire des achats sur le site marchand. À ce moment, un pourcentage est reversé au site. Ce dernier partage avec vous le gain qu’il a réussi à faire grâce à vous.
  • Les applications: il existe aujourd’hui des applications Smartphones pour faire ses courses en ligne. Vous vous mettez en contact avec les entreprises et vous lancez votre commande. Quelques heures, quelques minutes ou quelques jours après vous êtes livrés. Cela dépend de la distance à parcourir. Même si vous ne donnez pas vos coordonnées, on vous localise pour vous apporter vos achats. En activant les bons plans sur votre téléphone, vous recevez une notification dès qu’il y a un nouveau plan.

Prenez votre temps entre deux achats. À force de retourner tout le temps dans les boutiques, vous ferez des achats qui ne sont pas toujours utiles. Avec la technologie à portée de doigts, vos courses prennent une autre envergure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here