S’il est vrai que prendre la décision de finir avec le tabac n’est pas facile à faire, cela n’est pas non plus impossible. La preuve, chaque année, on dénombre près de 750 000 personnes qui mettent fin à la cigarette. Vous pouviez donc faire partie de ce chiffre, cette année, si vous êtes aussi un fumeur. Toutefois, les moyens pour arrêter seul de fumer de nos jours sont nombreux. Du coup, vous ne savez plus quelle solution vous sera efficace. Ce guide vous présente les meilleures méthodes pour finir avec le tabagisme. Pour rappel, la consommation du tabac constitue l’une des principales causes de mortalité dans le monde.

La cigarette électronique

Ces dernières années, la cigarette électronique est devenue l’un des moyens les plus sûrs pour arrêter le tabac. Aussi appelé e-cigarette, il s’agit en réalité d’un dispositif électronique qui génère une vapeur aromatisée. Celle-ci peut contenir ou non de la nicotine (et si elle en contenait, cela est en quantité très infime). Cette solution vous permet de vapoter au lieu de fumer. Ainsi, vous n’allez pas absorber les 4000 substances toxiques présentes dans le tabac. Mais l’autre atout intéressant du vapotage est lié au fait qu’il ne change pas vos habitudes. Votre gestuelle ainsi que le plaisir visuel de la vapeur resteront inchangés. Envie d’acquérir une cigarette électronique ? Soyez sans crainte ! Vous trouverez certainement une boutique de cigarette électronique en ligne dans laquelle vous pouvez aisément vous approvisionner.

Les substituts nicotiniques

FUMEURSe déclinant en plusieurs formes (gommes, pastilles, patchs, inhaleurs, chewing-gum, etc.), les substituts nicotiniques maximisent les chances de 50 à 70 % de mettre définitivement fin à prise du tabac. Très efficaces, ils vous permettent de compenser une partie du manque de nicotine que le fumeur ressent généralement pendant le sevrage tabagique. Pour ceux qui l’ignorent, c’est cette substance qui crée une dépendance physique, psychologique et comportementale au tabac. Ainsi, à l’arrêt du tabac, la sensation de manque peut devenir insupportable et amener à reprendre à fumer. L’utilisation des substituts nicotiniques aide alors à diminuer les symptômes de sevrage et évite les risques de rechute. Avec ce traitement, la nicotine est libérée de manière progressive dans le sang et vous êtes épargné de l’inhalation des substances toxiques, goudrons, monoxydes de carbone et gaz irritants présents dans la cigarette. Et vous savez bien ces substances sont responsables de certaines maladies notamment les cancers, les troubles vasculaires, les troubles respiratoires, etc.

L’acupuncture

L’acupuncture est une technique de la médecine traditionnelle chinoise permettant de rééquilibrer les énergies avec de fines aiguilles. Ces dernières sont placées sur des points spécifiques, par exemple liés à l’appétit, aux pulsions alimentaires ou à l’irritabilité. Vous pouvez recourir à cette pratique pour vous débarrasser de votre addiction au tabac. Elle va vous aider à mieux vaincre les symptômes du sevrage et à combattre les effets secondaires liés à l’arrêt du tabac à savoir :

De nombreux fumeurs témoignent avoir arrêté de fumer grâce à cette médecine douce bien que cela n’a pas été prouvé scientifiquement. Toutefois, il faut noter que l’acupuncture doit être associée à des substituts nicotiniques, des médicaments, des TCC… pour être vraiment efficace. Le soutien psychologique ou encore l’accompagnement d’un médecin est également recommandé.

 Bon à savoir : ce traitement ne présente pas de contre-indication.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here