Conçu durant la guerre froide en Amérique, le traceur GPS est resté pendant longtemps la chasse gardée de l’armée. Une situation qui justifie les amalgames entretenus autour de l’équipement même après son introduction dans le secteur civil en 1995.

Aujourd’hui, il est possible d’utiliser un traceur GPS dans plusieurs situations. Pourquoi et comment utiliser cet équipement ? Nous vous invitons à en savoir davantage dans cet article.

Le traceur GPS et son fonctionnement


Le traceur GPS est un équipement de géolocalisation. Il est composé de deux dispositifs : un récepteur GPS et un émetteur GSM. Ces deux composants de l’équipement assemblés dans un boitier forment le traceur GPS. L’équipement produit ses propres coordonnées géographiques grâce à une connectivité entre son récepteur et des satellites.

Les données collectées sont transmises par l’émetteur GSM via internet sur un cloud ou par messagerie téléphonique. Rendez-vous sur Yonis Shop pour découvrir les meilleurs traceurs GPS.

Les différents types de traceurs GPS

De la localisation de véhicules à celle des animaux en passant par la géolocalisation en randonnée, il existe un type de traceur spécifique pour chaque besoin. Ainsi, on retrouve sur le marché :

  • Le géotraceur long distance ;
  • Les traceurs GPS en temps réel ;
  • Les traceurs GPS de randonnée ;
  • Le mini traceur GPS ;
  • Les traceurs étanches ;
  • Les traceurs aimantés ;
  • Les traceurs sans abonnement, etc.

Pourquoi utiliser un traceur GPS ?

L’usage des traceurs GPS est indispensable tant pour la performance d’une activité que pour la protection d’une vie. Ainsi, il servira à :

  • sécuriser et protéger des matériels ou des vies ;
  • maîtriser des mouvements ;
  • réduire les coûts grâce à l’optimisation des trajets, etc.

Comment utiliser les traceurs GPS ?

Les traceurs GPS ont des usages variés, opérationnels et cadrés par des lois.

Le traceur GPS entre un usage basique ou avancé

Dans un usage basique, l’équipement servira comme un dispositif antivol. Grâce à un appel effectué vers sa puce, il authentifie le numéro appelant et renvoie des données. Il faut intégrer dans un logiciel ces données révélées la position exacte du traceur et de son hôte. Ce type d’usage est simple et plus économique.

Dans un usage avancé, l’équipement est intégré dans un système de géolocalisation. Grâce à des configurations entre le traceur et des logiciels, les coordonnées sont relevées et traitées en temps réel. Il offre alors à l’utilisateur une visualisation intuitive de l’hôte sur écran.

Installation d’un traceur GPS

Pour son installation, elle est des plus simples. En fonction du type d’équipement, il faut la brancher ou la poser directement sur l’hôte. Puis on insérera la carte Sim dans un téléphone afin d’activer la fonction GSM grâce à un code. Dès lors, la puce peut être replacée dans l’équipement, on passe à la configuration des alertes.

Les normes d’usage du traceur GPS

L’usage des trackers GPS est cadré par des lois, principalement dans l’univers professionnel. Ainsi, dans l’usage, ces équipements doivent servir :

  • la protection de la vie des employés ;
  • à améliorer la performance des activités, etc.

D’autre part, la loi exige que les employés soient informés de la mise en place de ces capteurs et qu’ils puissent bénéficier des fonctionnalités pouvant permettre de couper l’équipement en dehors des heures de travail.

En définitive, les traceurs GPS sont utiles pour sécuriser, protéger et optimiser une activité. Ils restent des équipements pratiques dans l’usage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here