Chaque année, plus de 11 millions de touristes foulent le sable chaud marocain. Royaume d’Afrique du Nord, ses déserts magnifiques et sa culture impressionnante ont nourri mille et une légendes. Malheureusement victime de son succès, le Maroc est aussi associé à de nombreux clichés. Souvent insolites, parfois carrément offensants, ils règnent en maîtres dans l’esprit de nombreux étrangers. Attention : si vous continuez à lire cet article, vos préjugés risquent d’être mis à mal.

1- Bienvenue au pays du couscous et du tajine !

Ne faites pas l’innocent… Quand vous pensez au Maroc, votre esprit projette l’image d’un plat de couscous fumant posé sur une balustrade. Oui, le couscous est un plat marocain. Oui, le tajine est un véritable régal pour les papilles. Mais, la gastronomie du royaume ne se limite pas à ces deux plats. Et si pour le dîner, vous optiez pour une délicieuse Mrouzia ? Confectionné à base de collier d’agneau, de raisins secs et d’amandes, ce plat est mis à l’honneur lors de l’Aïd el-Kebir.

Accro à la pâtisserie ? La corne de gazelle est ce qu’il vous faut ! Traditionnellement dégusté avec une tasse de thé, ce biscuit aux amandes est tout simplement divin. La prochaine fois que vous vous rendrez au Maroc, n’hésitez pas à partager autre chose que des photos de couscous ou de tajine. Tordez le cou aux préjugés, le peuple marocain vous en sera reconnaissant.

2- Les Marocaines n’ont qu’une idée en tête : se marier

De préférence avec un homme riche afin de pouvoir passer leurs journées devant la télévision en hurlant sur les employés de maison. De tous les clichés, celui-ci est sans aucun doute l’un des plus offensants.

Au pays du roi Mohammed VI, l’innovation est primée et l’entrepreneuriat sous toutes ses formes est encouragé. Chaque année, plus de 75 000 nouvelles entreprises sont crées et parmi elles, 12 % le sont à l’initiative de femmes. À Casablanca ou Marrakech, les incubateurs se multiplient. L’excellent débit 4 G a permis à de nombreuses femmes de gagner de l’argent sur Internet sans bouger de chez elles.

Plus qu’un pays touristique, le Maroc est aussi une contrée à la pointe de la technologie. De nombreuses multinationales telles qu’IBM, Oracle ou Sage s’y sont installées. Essayez donc de ne pas croiser de femmes dans ces locaux. Malgré tous les faits précédemment évoqués certains s’obstinent à croire que les Marocaines sont des croqueuses de diamants.

3- Tous les Marocains sont arabes

Non, non et non. Le Maroc est un pays fait d’une diversité culturelle que beaucoup ne soupçonnent pas. À côté des Arabes se trouvent en effet des Berbères, des Mazighs, des Sahraouis et bien d’autres peuples. Difficile de le savoir quand on ne connaît pas l’histoire du pays. Le Maroc ne se résume pas à Marrakech, Fès ou Casablanca. Ces sites touristiques ne reflètent pas toute la beauté de ce grand pays s’étendant sur 446 550 km2. Envie de découvrir le vrai visage du people marocain ? Sortez des sentiers battus et osez vous rendre dans les petits villages ou les communes rurales. Vous risquez d’être agréablement surpris.

4- Les Marocains se déplacent à dos de chameau

Ce cliché est difficile à qualifier. Les nombreuses cartes postales représentant des chameaux sur fond de désert n’ont pas eu qu’un effet positif. En dehors des zones touristiques ou des régions où les chameaux sont utilisés comme bêtes de trait, vous ne risquez pas d’en croiser fréquemment.
Avec près de 1 million d’habitants, Marrakech est une ville moderne où les routes bitumées ont supplanté les sentiers en terre battue depuis fort longtemps. D’une superficie de 230 km2, elle ne peut décemment pas être traversée à dos de chameau.
Vous pensiez devoir héler un chameau à chaque fois que vous sortirez de votre hôtel ?
Faites immédiatement une croix sur ce rêve insensé ! Au Maroc, les habitants utilisent des voitures, des taxis et des bus pour aller d’un point A à un point B. Ils se déplacent comme vous tout simplement.

5- Les Marocains pratiquent le Tberguig avec assiduité

Aussi appelé commérage, médisance ou racontar, le Tberguig semble être une spécialité marocaine au même titre que le couscous. Que nenni ! Au Maroc, la convivialité est de mise et votre voisin n’hésitera jamais à enjamber votre clôture pour vous prêter main-forte, mais ça s’arrête là. Certes, vous trouverez des personnes aimant mettre leurs grains de sel dans les affaires des autres. Mais, essayez donc de trouver un pays où ils n’existent pas. Peu importe votre lieu de résidence, il y’a toujours une personne prête à colporter des ragots sur X ou Y. C’est triste, mais c’est la vie. Vous pouvez partir au Maroc sans craindre de voir votre vie étalée sur la place publique. Ne laissez pas des idées préconçues vous empêcher de découvrir ce splendide pays.

6- Les Marocains sont trop corrompus

Il s’agit ici d’un cliché bien trop répandu. Pour beaucoup de personnes n’ayant jamais effectué un séjour au Maroc, l’on peut y négocier tout ce qu’on veut. Selon les croyances, il suffirait de glisser par exemple un billet à un policier si l’on veut éviter une amende. Le fait de glisser un billet à la bonne personne permettrait également de se retrouver en tête de file lorsqu’on fait une queue. Cela n’est bien évidemment pas la règle. À l’instar de la plupart des pays du monde, il existe des personnes corrompues qui n’ont aucun scrupule à s’adonner à ce genre d’activités. Pour venir à bout de ce fléau à cause duquel le Maroc est assez pointé du doigt, les autorités ont au cours de ces dernières années procédé à la mise en place de diverses initiatives.

7- Les Marocains sont la plupart du temps en retard

Selon de nombreux étrangers, les Marocains sont des personnes qui n’ont aucune notion de ponctualité, ce qui est selon eux à l’origine de la formule « un rendez-vous marocain ». Autrement dit, lorsqu’un Marocain fixe un rendez-vous avec une personne, il ne sera là qu’une heure après l’heure indiquée. Il ne faut toutefois pas se fier à cette croyance, puisque ce pays compte des populations aux mentalités bien différentes, comme c’est le cas dans la plupart des contrées. Ainsi, pendant que certains Marocains feront preuve d’une grande ponctualité, d’autres ne pourront par contre pas se présenter à un rendez-vous à l’heure convenue.

8- La majorité des Marocaines sont des « prostituées »

Il s’agit ici de l’un des clichés qui portent grandement atteinte à l’image de toutes les femmes de ce pays. Même s’il est vrai que l’on peut retrouver au Maroc des filles de joie, cela ne signifie pas pour autant que toutes les femmes de ce pays ont des mœurs légères. Les Marocaines sont plutôt des femmes qui aspirent le plus souvent à se marier et à fonder une famille dans le respect des traditions. Il ne faut donc pas se fier à ce cliché.

9/Les Marocains pratiquent tous la sorcellerie

Malgré le fait qu’il soit constitué d’une population qui compte en majorité des musulmans et des chrétiens, beaucoup considèrent ce pays comme étant celui de la sorcellerie. Selon eux, pour réaliser ses vœux les plus chers ou pour atteindre ses objectifs, il suffirait de s’adresser à un sorcier. Grâce à quelques tours de passe-passe, ce dernier pourrait alors faire des miracles. Il ne faut toutefois pas se fier à cette croyance, car ce n’est en aucun cas la réalité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here