Possédez-vous un compte Facebook ? Depuis de nombreuses années, Facebook s’est imposé comme étant le réseau social numéro un au monde. Avec plusieurs milliards d’abonnées, Facebook est un outil qui permet aux différents inscrits de se retrouver et de nouer des liens. Toutefois, afin de permettre aux différents abonnés de se retrouver facilement, le réseau social demande de fournir un grand nombre d’informations dont certaines sont très personnelles. Vous vous en doutez, si ces informations personnelles étaient exploitées à de mauvaises fins, les résultats seraient catastrophiques pour les personnes concernées. Les pirates informatiques ne se privent pas d’agir de la sorte et c’est la raison pour laquelle, selon de nombreux experts, Facebook est une ressource incroyablement précieuse pour les pirates mal intentionnés. Que peut-on faire pour éviter le piratage de son compte Facebook ? Les techniques de protection existantes sont-elles vraiment efficaces ?

Apprendre à masquer son numéro de téléphone et son adresse email


Force est de constater que les attaques visant des comptes Facebook sont de plus en plus fréquentes avec le temps. Toutefois, il est important de préciser que la plateforme met à la disposition de ses utilisateurs de nombreuses techniques pour limiter les risques. Cependant, on remarque que la plupart des utilisateurs de Facebook ignorent qu’ils ont à leur disposition des moyens de protection très efficace. Parmi ces méthodes de protection, on peut citer la protection des informations sensibles comme le numéro de téléphone et l’adresse mail.

Peu de gens le savent, mais il est possible pour un pirate informatique de vous nuire en obtenant votre adresse email. Par défaut, cette information est visible de tous sur Facebook. Cependant, il est possible de modifier cela et de rendre votre adresse email ainsi que votre numéro de téléphone invisible pour toutes les personnes qui consultent votre profil. Pour ce faire, rendez-vous sur votre profil et cliquez sur la rubrique « À propos ». Cliquez ensuite sur informations générales et coordonnées. Cliquez sur email puis sur « modifier » afin de changer la valeur par défaut.

Choisir un mot de passe renforcé

Nombre de gens l’ignorent, mais un mot de passe se doit de respecter certaines règles. En effet, plus un mot de passe est facile à deviner, plus vous avez de chance de vous faire pirater par le premier « hacker » venu. Ces experts utilisent des programmes de déchiffrage dont le but est d’essayer plusieurs centaines de mots de passe à la minute afin de trouver le bon. C’est la raison pour laquelle il est vivement recommandé de ne jamais sélectionner un mot simple comme mot de passe.
Afin de vous protéger au mieux des tentatives de déchiffrement illicites, votre mot de passe se doit de respecter certaines des conditions suivantes :

  •  être composé d’au moins 8 caractères ;
  •  comporter des chiffres et des lettres ;
  •  comporter des majuscules ainsi que des minuscules ;
  •  comporter au moins un caractère spécial.

Un mot de passe remplissant ces critères à beaucoup moins de chance d’être découvert par un pirate informatique.

Ne pas installer des logiciels inconnus ou non vérifiés

L’une des armes les plus efficaces des pirates informatiques est de vous envoyer un lien sur Facebook afin de vous inciter à télécharger un logiciel révolutionnaire gratuitement. Faites très attention à ce type de message, car il s’agit bien souvent d’un piège. En effet, de nombreux logiciels peuvent être commandés à distance par les pirates informatiques. Dès lors que vous avez installé le logiciel vérolé, vous n’êtes plus maître de votre ordinateur et il est possible pour le pirate de récupérer toutes vos informations personnelles très facilement.

Si vous avez des enfants, vous voulez certainement les protéger et pour cela, vous avez peut-être déjà pensé à pirater leur compte Facebook afin d’avoir un œil sur leur fréquentation. Il existe sur la toile de nombreux logiciels qui vous promettent de vous aider à réaliser un piratage facile et rapide de n’importe quel compte Facebook. C’est le cas par exemple du logiciel Spytic dont la promesse est de vous aider à pirater simplement et facilement n’importe quel compte Facebook dans le monde.

Définir une alerte de connexion

Parmi les personnes dont le compte Facebook a été piraté, nombreux sont ceux qui ne se sont rendu compte de la chose qu’après le piratage en lui-même. Pourtant, la plateforme met à votre disposition un outil afin d’être avertie dès qu’une tentative de connexion vers votre compte est détectée. Cette alerte de connexion vous permet à tout moment de savoir si quelqu’un essaie de se connecter à votre compte Facebook. Pour activer cette fonctionnalité, rendez-vous dans les paramètres de votre compte. Sélectionnez ensuite l’onglet sécurité et rendez-vous dans la rubrique « alertes de connexion ».

Là, vous avez la possibilité de modifier les alertes de connexion afin de recevoir un email ou un message SMS dès lors qu’une tentative de connexion vers votre compte est initiée depuis un nouvel appareil.

Utiliser le système de double authentification


Dans le point précédent, on remarque que le système d’alerte de connexion permet d’informer l’utilisateur lorsqu’une connexion est initiée vers son compte Facebook depuis un appareil non reconnu. Toutefois, l’alerte de connexion permet uniquement d’être averti d’une connexion potentiellement non autorisée. Le système de double authentification par contre permet d’empêcher un autre utilisateur de se connecter à votre compte.

Pour ce faire, le système de double authentification va demander un code de sécurité supplémentaire avant d’autoriser la connexion à votre compte Facebook. Différentes options de sécurités sont mises à votre disposition et c’est à vous de choisir la plus adaptée. De nombreuses personnes choisissent de recevoir un code de sécurité directement sur leur téléphone portable. Ainsi, si une personne mal intentionnée essaie de se connecter à votre compte, cette personne ne sera pas en mesure de compléter le processus.

Éviter au maximum d’enregistrer vos mots de passe dans votre navigateur

La majorité des sites internet offrent désormais aux internautes la possibilité de créer un compte afin de profiter de certains avantages. Au vu de la quantité monstrueuse de sites utilisés par les gens, il n’est pas rare que de nombreuses personnes soient à la recherche d’une solution simple pour enregistrer leurs mots de passe afin de ne pas avoir à tous les retenir. Les navigateurs web offrent cette fonctionnalité de sauvegarde des mots de passe. Il est donc possible lorsque vous vous connectez sur un site de laisser votre navigateur enregistrer le mot de passe requis pour accéder au site en question. Ainsi, lors de votre prochaine visite, vous n’aurez plus besoin de renseigner vous-même vos identifiants de connexion. Bien que cette fonctionnalité ait pour but premier d’aider les internautes, elle cause en réalité plus de mal que de bien.
En cas de piratage de votre ordinateur, il est possible pour un hacker de récupérer les informations contenues sur votre disque dur. Lorsque vous enregistrez tous vos mots de passe dans votre navigateur internet, il est d’autant plus facile pour le pirate de récupérer l’intégralité de vos identifiants de connexion. Le pire, c’est qu’il n’est même pas nécessaire de vous pirater pour avoir accès à vos mots de passe lorsque ceux-ci sont enregistrés dans votre navigateur. En effet, si une personne a accès à votre ordinateur, il est facile pour cette personne d’accéder à l’historique des mots de passe enregistré sur votre navigateur. C’est la raison pour laquelle il est conseillé d’utiliser cette fonctionnalité d’enregistrement de mot de passe avec parcimonie.

Déconnectez-vous de votre compte une fois que vous ne l’utilisez plus

Vous avez certainement entendu parler des fameux cookies. Il ne s’agit pas ici des célèbres pâtisseries, mais de ces programmes internet que certains sites installent sur votre ordinateur. Ces cookies ont plusieurs fonctions, mais la plus connue d’entre elles est celle qui permet de garder votre session active. Ainsi, lorsque vous quittez un site et que vous vous y reconnectez, vous avez la possibilité de continuer votre session où vous en étiez. Ici, ce n’est pas les cookies en eux-mêmes qui sont mis en cause, mais plutôt cette habitude qu’ont certains utilisateurs à ne pas se déconnecter lorsqu’ils en ont fini sur un site.

Le simple fait de laisser votre session active représente une faille de sécurité qui pourrait être utilisée par une personne mal intentionnée. Pour un pirate informatique, il suffit en effet de prendre le contrôle de votre ordinateur en votre absence et il est possible de causer de nombreux dégâts si vous ne vous êtes pas déconnecté de votre compte Facebook.
Il est également possible pour une personne qui a accès physiquement à votre ordinateur de faire de même et de se rendre sur votre compte Facebook pour y commettre des méfaits si vous ne vous êtes pas déconnecté.

Vérifier l’URL du site avant de vous connecter


Savez-vous ce qu’est le « phishing » ? Il s’agit d’une technique des hackers qui consiste à créer une fausse page de connexion à un service internet. L’utilisateur non averti renseigne ses identifiants de connexion sur la fausse page. Ces identifiants sont quant à eux récupérés par le pirate informatique qui peut désormais s’en servir pour prendre le contrôle de votre compte en toute simplicité.
Afin d’éviter de tomber dans le piège, il est recommandé aux internautes de vérifier l’URL de la page sur laquelle ils essaient de se connecter. Sachez que la plupart des faux sites créés par les pirates ne disposent pas des protections légales dont, sont équipés les vrais sites. Dans le cas de Facebook par exemple, il est très facile d’identifier la page officielle du site puisque celle-ci doit toujours commencer par « HTTPS ».

Modifier le paramètre de visibilité de vos amis

Si votre liste d’amis est visible par tout le monde, soyez certain que les pirates informatiques voient également la liste de vos amis. Bien qu’il s’agisse d’un paramètre apparemment sans importance, il est possible d’en exploiter les failles pour les pirates informatiques les plus doués. Pour ce faire, le but du pirate est de passer par le compte de vos amis pour vous inciter à baisser votre garde.

Méfiez-vous des invitations provenant de personnes avec qui vous êtes déjà amis

L’une des manières d’utiliser vos amis contre vous est de simplement créer un faux compte semblable à celui de l’un de vos amis. Le pirate vous envoie ensuite une demande d’ami innocente en apparence. Toutefois, cette demande d’ami peut contenir un lien renvoyant vers un programme malveillant dont le but est d’infecter votre ordinateur.

Méfiez-vous des invitations à télécharger des logiciels inconnus

Là encore, le moyen le plus facile de vous inciter à télécharger un programme malveillant est de se faire passer pour l’un de vos amis afin d’endormir votre méfiance. Renseignez-vous toujours sur les logiciels que vous envisagez de télécharger. Il va de soi qu’il est également dangereux de télécharger et d’installer un logiciel, une vidéo ou n’importe quel fichier qui vous a été envoyé directement par la messagerie de Facebook.

Vérifier ses paramètres de confidentialité sur Facebook

Il est possible de trouver le compte Facebook de pratiquement n’importe qui grâce à une simple requête sur un moteur de recherche. En effet, si vous vous rendez dans l’onglet « confidentialité » de votre profil Facebook, il existe une rubrique « Qui peut me trouver avec une recherche ? ». Par défaut, ce réglage permet à une personne qui connait votre adresse email de trouver votre compte Facebook. En outre, il est également possible en passant par n’importe quel moteur de recherche de trouver votre compte Facebook. En somme, en tapant votre nom sur internet, il est possible pour n’importe qui de trouver votre compte Facebook et de consulter votre profil si vous ne modifiez pas personnellement ce paramètre de confidentialité.

Modifier régulièrement son mot de passe


Afin de renforcer la sécurité de votre compte et afin d’éviter que votre mot de passe soit découvert facilement par n’importe quel hacker, il est recommandé de choisir un mot de passe complexe. Toutefois, même dans ce cas, il reste une possibilité pour que le pirate soit en mesure de trouver votre mot de passe si celui-ci a assez de temps pour le faire. C’est la raison pour laquelle on conseille aux utilisateurs de changer régulièrement de mot de passe. Bien entendu, afin de garantir la sécurité de votre compte, le nouveau mot de passe doit être aussi sécurisé que le précédent. Selon certains experts en sécurité, il serait recommandé de changer vos mots de passe environ une fois par mois afin de limiter le risque de connexion non autorisé.
Pour ceux qui n’ont aucune envie de se lancer dans une telle entreprise, sachez qu’il existe d’excellents gestionnaires de mots de passe. Ce sont des logiciels dont le but est de générer automatiquement des mots de passe très sécurisés. En plus de sauvegarder efficacement vos mots de passe, ces gestionnaires permettent également de changer régulièrement de mot de passe tout en conservant une sécurité accrue.

En conclusion

Facebook est sans conteste le réseau social le plus utilisé au monde. Cette popularité fait du site une cible de choix pour les pirates informatiques qui y voient une aubaine pour ce qui est de collecter illégalement les données personnelles des inscrits. S’il est vrai que les cas de piratage de compte sont de plus en plus nombreux, sachez qu’il existe de nombreuses astuces pour limiter le danger voire pour l’écarter complètement. Cependant, toutes ces protections sont inefficaces si les utilisateurs ne font pas preuve d’un minimum de vigilance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here