Chaque pays contient son lot de coutumes et de traditions qu’il est particulièrement intéressant de connaître avant de s’y rendre. Au Maroc par exemple, il existe de nombreux rituels comme celui autour du service du thé marocain. En plus des coutumes culinaires, il existe aussi des traditions vestimentaires, notamment le port de l’incontournable djellaba. Cette longue robe portée aussi bien par les hommes que par les femmes est un symbole incontestable de l’Histoire marocaine. Mais alors, depuis quand les Marocains portent-ils ce vêtement ? Que signifie-t-il ? À quelles occasions cette grande robe peut-elle se porter ? Découvrez toutes les réponses dans l’article suivant !

Qui porte la djellaba au Maroc ?

À l’origine, ce vêtement est porté par une élite marocaine masculine. En effet, il faut un certain rang social pour se permettre l’achat d’une djellaba. Les tissus choisis et les broderies font de cet ensemble, un vêtement particulièrement noble. Au fur et à mesure que les années passent, le port de cette grande robe traditionnelle s’étend aux femmes et à différentes classes de la population. Son achat devient accessible. Vous pouvez d’ailleurs trouver des styles et des modèles particulièrement différents en ligne. Pour cela, il suffira de voir ici.

Il est possible de trouver ces différents modèles à des prix variés en fonction des matières utilisées et des détails. Certains modèles sont toujours fièrement cousus à la main avec des broderies très fines. D’autres sont réalisées de façon plus industrielle. Il est possible de trouver des modèles à capuche. Celle-ci devient très utile lorsqu’il faut se protéger du soleil toute la journée, notamment pour les habitants du désert. Ainsi, en plus d’être jolie, la djellaba se veut utile pour son propriétaire.

Quand est-il possible de porter une djellaba ?

Ce vêtement traditionnel marocain n’est pas réservé à une cérémonie particulière au cours de l’année. En effet, en fonction du style de cette dernière, il est possible de la porter au quotidien ou bien pour des événements plus habillés (mariages, baptêmes, etc.). Il faut alors adapter le style de cette robe en fonction de son utilisation. Certains modèles sont très pratiques pour être portés tous les jours. Ils sont généralement unis et sans motifs. Au contraire, d’autres longues robes sont plutôt travaillées avec de nombreux détails. Dans ce cas, il est agréable de les réserver pour les grandes occasions. Retrouvez des conseils en matière de beauté sur le blog aupaysdezaza.fr.

Comment se porte la djellaba ?

Ce vêtement traditionnel se porte aussi bien en tant que robe lorsqu’elle est confectionnée avec un tissu adapté, mais aussi par-dessus d’autres vêtements comme manteau. Dans ce dernier cas, elle est particulièrement pratique pour sortir de chez soi. Ainsi, elle peut parfaitement se porter au quotidien. Les Marocains l’utilisent comme vêtement de tous les jours. En effet, celle-ci s’enfile en un rien de temps pour un côté très pratique et simple à porter. Plusieurs matières sont aujourd’hui utilisées comme le coton, le jean ou encore le jersey.

Elle est aussi idéale pour les grandes occasions. Il faut alors affiner les détails de la robe pour la rendre beaucoup plus habillée. Les couturières prennent alors le soin de réaliser des broderies fines et d’y ajouter de jolis fils. Ces détails rendent la djellaba chic et élégante. Dans ces cas précis, il est fréquent de se faire faire un modèle sur mesure pour les mariages, les baptêmes. Les femmes prennent souvent l’habitude d’assortir leurs tenues avec du henné et de beaux bijoux.

Une tradition particulièrement bien conservée

Il n’est pas toujours évident de réussir à faire perdurer les traditions parfois ancestrales. Toutefois, certaines coutumes marocaines réussissent à conserver toute leur place dans le quotidien des habitants. C’est le cas de la djellaba. En effet, celle-ci conserve une place de choix dans la garde-robe des Marocains aussi bien chez les femmes que chez les hommes.

Vous pouvez d’ailleurs trouver différents modèles dans les marchés traditionnels. Les styles de djellabas sont alors très variés pour être portés à plusieurs occasions. Vous pouvez retrouver cette dernière comme tenues de « maison » ou bien en version très chic et habillée. La confection est souvent faite à la main. Cependant, il est aujourd’hui de plus en plus fréquent de pouvoir s’acheter sa djellaba sur internet par le biais d’une boutique en ligne. Retrouvez les 10 conseils du site cosmopolitan.fr pour acheter en ligne facilement.

D’autres traditions perdurent au Maroc en plus des tenues vestimentaires. C’est le cas du service du thé la menthe. Celui-ci se fait très en hauteur pour optimiser la digestion des convives. En définitive, il est primordial de veiller à perpétuer et à conserver quelques traditions pour les futures générations. Ainsi, le port de la djellaba est particulièrement facile et encouragé au Maroc. Toutefois, certains détails peuvent s’adapter et s’optimiser pour répondre correctement aux besoins des populations actuelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here