Il est devenu aujourd’hui beaucoup plus facile de se déplacer d’un endroit à un autre. Les moyens de déplacement qu’il existe sont nombreux et variés. Bien que très positif, cette situation est la source de l’embarras qui anime les uns et les autres lors du choix d’un moyen de déplacement. Si la plupart des gens hésitent entre voiture et moto, il existe une catégorie de personnes qui a du mal à faire un choix entre trottinette et vélo électrique. Si vous appartenez à ce groupe, cette étude comparative devra vous aider à vous décider.

Comparaison entre trottinette et vélo électrique

Afin de mieux apprécier ces deux véhicules électriques, il convient de faire une étude comparative de :

  • Leur puissance ;
  • Leur autonomie ;
  • Leur maniabilité.

Puissance

Concernant la puissance de ces engins, il n’y a pas de grandes différences à faire. Généralement, les vélos à assistance électrique disposent d’un moteur capable de ne fournir qu’une vitesse de pointe de 25 kilomètres par heure. Il est important de préciser que c’est la limite de vitesse imposée par le gouvernement sur l’assistance électrique. Il n’est donc pas surprenant du tout de constater que certains modèles de trottinettes électriques soient eux aussi dotés de la même vitesse.

N’hésitez pas à vous rendre sur le site https://www.ledefigabon.com pour vous informer sur les actualités en France.

Autonomie

Sur cet aspect, on pourrait remarquer facilement les limites des trottinettes électriques. Nonobstant le fait qu’il existe des modèles plus sophistiqués que d’autres, il est assez difficile de voir une trottinette dont l’autonomie est supérieure à 25 kilomètres.

En revanche, les vélos électriques, eux, sont dotés de batterie beaucoup plus puissante. Ce qui leur permet bien évidemment de jouir de plus d’autonomie. Généralement, l’autonomie des vélos à assistance électrique atteint les 50 kilomètres.

Découvrez ici une comparaison plus approfondie sur ces deux engins

Maniabilité

Sur la question de la maniabilité, les trottinettes électriques remportent d’office la palme d’excellence. Cela en raison de leur faible poids, mais aussi de leur forme compacte. En effet, le poids des trottinettes tourne généralement autour de 12, 13 kg et même en dessous de 10 kg pour certains modèles. Ainsi, le transport des trottinettes dans le bus ou encore dans le métro devient plus simple à gérer. C’est une tâche beaucoup plus ardue avec les vélos électriques.

Les vélos, eux, ont généralement un poids compris entre 20 et 25 kg. Ce poids important est dû à la batterie et au moteur dont ils sont constitués.

Qu’en est-il du rapport qualité/prix ?

Ces deux engins ne sont pas destinés à une certaine élite. Ainsi, plusieurs marques ont pu concevoir des modèles abordables pour une ouverture à un public composite.

Cependant, si vous voulez l’engin le moins cher entre les deux, c’est bien évidemment la trottinette. Avec un peu moins d’une dizaine d’euros, vous pourrez vous en offrir facilement un. Par contre, les vélos coûtent un peu plus cher. Pour autant, sont-ils moins efficaces ?

Vélo ou trottinette électrique : lequel choisir ?

Il est difficile de donner un avis tranché sur cette question. Ces deux véhicules offrent à leurs utilisateurs d’intéressantes performances. Si la trottinette est la meilleure alternative en termes de prix, le vélo est un engin robuste avec une bonne autonomie.

Il vous revient donc de faire le choix qui vous conviendrait le mieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here