Traditionnellement, différentes étapes sont nécessaires pour la création d’un logiciel. Au nombre de ces phases, il y a la redoutable utilisation des langages de programmation. La maitrise des différents codes et leur utilisation pour la mise en place des applications sont donc la bête noire pour de nombreux développeurs. Le miracle dans ce domaine consisterait donc à développer son application sans écrire une seule ligne de code. Ce prodige, des plateformes spécialisées l’ont accompli. Elles permettent ainsi aux programmeurs, mais aussi aux néophytes de créer leur logiciel rapidement et sans coder. Le « no-code » fait ainsi son apparition. En quoi consiste ce concept ? Comment l’utilise-t-on ? Quels sont ses avantages ?

Le développement no-code : qu’est-ce que c’est ?

Proposé par plusieurs plateformes en ligne, le mode de développement no-code est un procédé qui permet de créer son logiciel en se servant uniquement d’une interface graphique. Elle est généralement simple, épurée et d’une utilisation facile. Cette interface propose aux utilisateurs les outils qui leur permettront de dessiner leur application tout en intégrant les différentes commandes.

Si ces plateformes s’adressent aux développeurs avertis, elles sont également ouvertes aux débutants qui peuvent ainsi se lancer dans le développement de leur logiciel. Ils n’auront donc besoin d’aucun prérequis en matière de programmation ou même en informatique. Le seul travail qu’ils devront effectuer consistera à faire preuve d’imagination. Cette solution permet ainsi aux chefs d’entreprise d’offrir à leurs sociétés les applications dont elles ont besoin sans faire recours à des spécialistes ou à une agence privée.

Comment utiliser les plateformes de développement « no-code » ?

Il est important de rappeler que même si ce mode de développement d’application est aisé, il existe un travail préalable à faire avant de démarrer le processus de création. Ainsi, utiliser ces plateformes pour mettre en place une application ou un logiciel se fait en différentes étapes importantes décrites sur le site fr.quora.com.

Trouver l’idée du programme

Cette étape consistera à faire recours à votre imagination pour déterminer le type d’utilisation auquel sera destinée votre application. Comme le dit le Dr Seuss, « le monde de la réalité a ses limites ; le monde de l’imagination est sans frontières ». Pour y arriver, il suffit donc d’observer les tâches que vous faites sur votre ordinateur et de rechercher le moyen par lequel elles seront encore plus simplifiées.

Une autre astuce toute simple pour trouver une idée de programme consiste à rechercher les méthodes pour faciliter le travail de votre entreprise ou pour l’automatiser. À cette étape, n’hésitez pas à dresser sur une feuille toutes les idées, même les plus farfelues, quitte à les éliminer à la phase du tri.

Établir un avant-projet du logiciel

Il s’agit ici de retracer dans un document les objectifs qui ont été définis, ainsi que toutes les caractéristiques de votre programme. N’hésitez pas à dessiner l’idée que vous vous faites de l’interface principale, ainsi que celle des autres fenêtres s’il en existe.

Il faut savoir que cet avant-projet servira de guide tout au long de la phase de développement du logiciel. Il vous permettra de rester focalisé sur votre objectif et de ne pas vous éparpiller une fois sur la plateforme. Traditionnellement, cette étape est suivie du choix du langage à utiliser. Dans notre cas, ce choix sera fait automatiquement par le site de création.

Créer son logiciel sans utiliser de code

Tout le travail à effectuer à cette étape se fera sur la plateforme de développement no-code. Il consistera à dessiner votre logiciel de manière graphique. Pour ce faire, vous aurez à votre disposition de nombreux outils faciles à utiliser. Il vous suffira donc d’un copier-coller ou d’un glisser-déposer pour insérer des composants configurés au préalable. Ils seront utilisés pour positionner les principaux outils de votre programme. Les paramètres de ces composants vous permettront de les modifier à loisir et de les rendre ainsi conformes à vos attentes. Vous aurez également à votre disposition de nombreuses propositions d’interfaces visuelles et des designs de programmes qui pourront être paramétrés autant que vous le souhaiterez.

Tester et exporter votre logiciel

Une fois que la phase de création est achevée, il ne vous reste qu’à passer au test de votre logiciel. Lancez-y différentes tâches et observez son fonctionnement. N’oubliez pas de proposer son test à d’autres personnes qui pourront y relever des coquilles qui vous auront échappé. C’est donc l’occasion d’apporter des améliorations et les dernières touches graphiques.

Dès que toutes ces vérifications sont faites, vous pourrez alors exporter votre logiciel vers sa version finale qui pourra être utilisée sur tous les ordinateurs.

Quels sont les avantages d’une plateforme no-code  

Pour créer son logiciel, il existe principalement deux méthodes qui sont disponibles. La méthode classique définie sur Wiki How s’appuie sur l’utilisation des langages de programmation parmi lesquels les plus connus sont :

  • Visual basic ;
  • C++ ;
  • Java, etc.

La seconde méthode appelée développement no-code permet de créer son application sans une connaissance en langage de programmation. Si elle est de plus en plus utilisée, c’est avant tout pour les nombreux avantages qu’elle offre.

La réduction des coûts de production

Généralement, pour créer un logiciel, il est nécessaire de disposer d’une équipe composée de programmeurs, de responsable de projet et même d’agences spécialisées. Ce besoin en ressources humaines fait souvent exploser le budget à allouer à la création du programme. Le choix d’un mode de développement no-code permet de se libérer de cette restriction, car il ne nécessite que l’intervention du propriétaire du logiciel. Il permet également de réduire considérablement le délai de livraison du programme.

Améliore la productivité

Lorsque vous devez écrire des lignes de codes pour créer votre logiciel, ce travail demande un temps considérable qui va de plusieurs jours à des mois. Le temps de création est considérablement réduit avec le mode de développement no-code qui génère en temps réel les codes nécessaires pour exécuter les tâches programmées de manière graphique. Il permet ainsi au développeur d’être plus productif.

La liberté dans la conception

Un des plus grands atouts du mode de développement no-code est la mise en valeur de toutes les idées du développeur. En effet, il est possible de penser le programme et de le mettre en œuvre en quelques heures. La plupart des idées du créateur pourront être récupérées et testées dans des conditions réelles pour s’assurer de leur utilité.

Ce principe permet alors sur des projets importants de tester différentes idées et de retenir celles qui fonctionnent le mieux. Elles pourront alors être améliorées pour les rendre plus conformes au projet. Il faut rappeler à cette étape que ce processus de mise en place de différentes applications se fait de manière automatique et se passe du personnel supplémentaire.

Pour les concepteurs de logiciels, il s’agit d’une véritable aubaine qui leur permet d’apporter sur leurs programmes de petites modifications ou une refonte en profondeur. Tout ceci se fait en quelques minutes sans que les utilisateurs se rendent compte des modifications qui ont été apportées.

La mise en place simple d’infrastructures et de connecteurs

Lorsqu’une application est créée pour une entreprise, elle est installée dans un écosystème qui contient de nombreux autres programmes. Il est donc nécessaire qu’ils soient connectés les uns aux autres pour optimiser leur fonctionnement. Grâce aux plateformes no-code, il est possible de mettre en place ces connecteurs de manière graphique sans se servir d’un langage de programmation.

En outre, les plateformes no-code permettent d’installer l’infrastructure de ces applications sur les serveurs ou dans le cloud pour faciliter leur accès.

Quels types de logiciels créer sur une plateforme no-code ?

Il existe une multitude d’applications qui sont disponibles pour les logiciels créés sur les plateformes no-code. Ces usages varient selon les domaines dans lesquels ils seront appliqués.

Dans le domaine de l’ingénierie informatique, ces applications seront utilisées pour faire :

  • La gestion et le suivi des logiciels et des matériels ;
  • La gestion et le suivi des utilisateurs et leurs droits d’accès ;
  • Le support de l’utilisateur ;
  • Le contrôle et la modélisation de processus et celui de la gestion de la qualité.

Dans le domaine des ressources humaines, les programmes seront utilisés pour :

  • Faire la gestion des entretiens et des recrutements ;
  • Proposer de l’E-learning et des cours en ligne ouverts et massifs ;
  • Faire la gestion des plannings et des ressources ;
  • Établir la gestion des congés et des absences ;
  • Mettre en place un support d’utilisateur.

Pour les opérations diverses, ces applications trouveront aisément leur place lors de :

  • La gestion des réclamations clients ;
  • La prise des rendez-vous de manière autonome ;
  • La gestion et le suivi des différents stocks ;
  • La mise en place de la comptabilité, des finances et du contrôle de gestion ;
  • La mise en place de logiciel d’aide à la vente à l’usage des agents commerciaux.

Une plateforme de développement no-code : pour qui ?

Les services de ces types de plateformes s’adressent à tous les entrepreneurs qui ont besoin d’un logiciel adapté aux besoins de leur société. Elles leur permettront de bénéficier de leur application dans un délai très court sans passer par les services d’une agence spécialisée ou ceux d’un développeur. Le mot d’ordre à retenir ici est l’adaptation du programme conçu au fonctionnement de l’entreprise. En effet, dans la majorité des cas, les sociétés utilisent des logiciels qui proposent une multitude de fonctionnalités dont peu correspondent réellement aux besoins de la firme.

Le no-code quant à lui vient offrir une solution qui s’adapte à l’entreprise, aux habitudes de son personnel et même à sa culture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here