Le Maroc est une destination déroutante à seulement trois heures de vol de Paris. D’ailleurs, pas besoin de se rendre à la capitale française avant de prendre un vol pour le royaume chérifien. À partir de nombreuses métropoles de l’hexagone, vous pouvez embarquer dans un avion à destination de Rabat, Tanger ou encore Marrakech. Le Maroc vous tend les bras avec ses villes chargées d’histoire, sa culture d’exception, sa gastronomie de choix et son climat méditerranéen. Une chose est certaine : vous ne vous ennuierez pas dans ce royaume ! Alors, quelles destinations privilégier pour votre voyage au Maroc ?

Marrakech

Marrakech est une destination incontournable quand on visite le Maroc. Mais attention ! Ne vous y aventurez pas en été, car à ce moment une chaleur étouffante vous accueillerait. La température peut en effet flirter avec les 42 degrés à l’ombre durant cette période. Sinon, mettez le cap sur Marrakech ! Ancienne cité impériale, elle est à 3 heures et 30 minutes chrono de Paris, par avion et sans escale. Les sommets des montagnes de l’Atlas se dressent en toile de fond dans cette ville qui vous offre de nombreux trésors. Les endroits qui valent le détour à Marrakech sont notamment :

  • la place Jemaa El Fna ;
  • le souk ;
  • la Koutoubia ;
  • la Maison de Majorelle et son jardin ;
  • les jardins de la Ménara ;
  • le palais de la Bahia ; et,
  • les tombeaux Saadiens.

La place Jema El Fna

La place Jemaa El Fna est le cœur de la Médina et fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. À la fois prisée par les locaux et les touristes, elle est animée en permanence. Visitez ce marché et tombez nez à nez avec des charmeurs de serpents ! Ce sera aussi l’occasion pour vous de faire la connaissance de diseuses de bonne aventure. Par la suite, rendez-vous dans le souk !

Le souk

Descendez donc dans souk, mais gardez sur vous un plan. Et servez-vous en pour ne pas vous perdre, tant les rues y sont sinueuses et nombreuses formant un véritable labyrinthe. Alors, vous serez émerveillé devant une succession de boutiques vous proposant des sacs, des babouches et des objets artisanaux. À la place des épices, vous trouverez forcément un souvenir à emporter. Dans le souk, vous pourrez aussi visiter :

  • le musée de Marrakech ;
  • la maison de la photographie ; et,
  • la Médersa Ben Youssef (école coranique).

La Koutoubia

La Koutoubia est un symbole de la ville de Marrakech. C’est son minaret et elle se trouve à quelques pas seulement de la place Jemaa El Fna. La Koutoubia est juste époustouflante quand elle s’illumine à la tombée de la nuit.

Le Jardin Majorelle

Le jardin Majorelle est un autre endroit à ne surtout pas manquer de visiter à Marrakech. Il offre à voir une végétation luxuriante, des fontaines ainsi que de beaux bassins de nénuphars. Propriété du couturier français Yves Saint-Laurent, le jardin se situe d’ailleurs à côté d’un musée dédié à l’œuvre de l’artiste. Un autre musée consacré à la culture berbère se trouve lui, au centre même du jardin.

La Ménara

La Ménara occupe une superficie de 100 hectares et se situe dans le quartier de l’Hivernage. Il s’agit d’une gigantesque plantation d’oliviers, lieu parfait pour une balade en amoureux ou un pique-nique en famille. C’est aussi le lieu idéal pour les amateurs d’écotourisme et c’est un bel endroit pour voyager autrement.

Le palais de la Bahia

Le palais de la Bahia a été érigé depuis le XIXe siècle et s’étend sur huit hectares. Vous devez absolument vous y rendre pour admirer ses pièces luxueuses et ses jardins arrangés exactement comme ceux des Riads marocains.

Les tombeaux Saadiens

Enfin, les tombeaux Saadiens sont localisés dans la Médina. S’y trouvent les dépouilles des souverains de la dynastie Saadienne. Cette dynastie a régné pendant plus d’un siècle, entre 1524 et 1659, sur le Maroc. Les tombeaux ont été érigés au XVIe siècle et sont les derniers vestiges du style arabo-mauresque.

L’Atlas

Parcourez la région de l’Atlas dans le nord du royaume chérifien et allez à la rencontre des plus hauts sommets d’Afrique du Nord.

Pour les amateurs de randonnée et de trekking, il n’y a pas meilleur endroit ! L’Atlas marocain donne également à profiter de forêts vertes, de vallées stériles, de cimes enneigées ainsi que de larges plateaux. Les lieux qui valent le détour sont :

  • la vallée de l’Ourika ;
  • le parc national de Toubkal ; ou encore,
  • le parc national de Souss-Massa.

Meknès

Meknès est une cité impériale sortie de terre au VIIIe siècle. Elle est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et sa visite est l’occasion de voir une architecture magnifique. Nous vous conseillons une fois dans la ville de faire un passage par :

  • la Médina et ses vestiges ;
  • le Palais Dar Jamaï ; et,
  • la Médersa Bou Inania de Meknès.

À Meknès, vous serez aussitôt frappé par un mur d’enceinte de même que des portes aux dimensions gigantesques. De plus, Meknès n’est pas surnommée pour rien « la ville aux cent minarets ». De nombreuses mosquées y sont bâties. Par ailleurs, la ville abrite :

  • les ruines de l’ancien palais royal ;
  • le mausolée de Moulay Ismaïl ; ainsi que,
  • le musée Dar Jamaï.

Le Palais Dar Jamaï est aussi appelé « Maison Jamaï ». Le grand vizir du sultan Hassan y a vécu et il reflète parfaitement le style de vie des familles aristocratiques du royaume à la fin du XIXème siècle. Le Palais Dar Jamaï sert désormais lieu de musée des Arts Indigènes, et y sont exposées des œuvres artisanales marocaines telles que :

  • des céramiques ;
  • des broderies ;
  • des poteries ;
  • du tissage ; ou encore,
  • du bois peint et sculpté.

Établie au cœur de la médina, la Médersa Bou Inania de Meknès est la plus grande école coranique de la ville. Elle n’est pas éloignée du musée Dar Jamaï et date de l’époque des Mérinides. Visitez-la et laissez-vous subjuguer par son architecture en bois de cèdre, en mosaïques bleues et vertes et en moucharabiehs.

Fès

Tout comme Meknès, Fès est une ville impériale classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les endroits à voir à Fès sont :

  • la Médina ;
  • le quartier des tanneurs ; et,
  • la Médersa Bou Inania de Fès.

Fès est vue comme étant la capitale culturelle du royaume chérifien. Et cette réputation, elle la doit surtout à sa médina qui est la plus grande du monde maghrébin. Faites un tour notamment au quartier de Bab Jou-Jeloud et :

  • promenez-vous dans ses allées moyen-âgeuses ;
  • visitez la mosquée Karaouyine, parmi les plus vieilles mosquées sur terre ;
  • découvrez le musée Bar Batah, un concentré des arts et traditions de Fès.

Dans le quartier des tanneurs, vous pourrez voir de près comment le cuir est fabriqué. C’est tout un art qui va du séchage de peaux à la coloration dans des cuves en passant par le tannage et la tenture. Pour finir, la Médersa Bou Inania de Fès n’a rien à envier à celle de Meknès. Elle a été bâtie en 1350 sous la dynastie des Mérinides. Son architecture est de style arabo-mauresque et elle est la plus grande médersa de Fès.

Essaouira

Essaouira est une station balnéaire qui offre invariablement à ses heureux visiteurs un climat ensoleillé. Vous pourrez donc vous prélasser quand vous le voudrez sur ses magnifiques plages. Essaouira est un véritable paradis pour les férus de surf et autres sports nautiques comme la planche à voile, le windsurf et le kitesurf. De même, sa Médina est sublime, tout de blanc teinte. Quant au centre-ville de la ville, elle fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. À voir à tout prix à Essaouira :

  • la Médina ;
  • le port ;
  • les remparts ; et,
  • les souks.

Pour découvrir pleinement la Médina d’Essaouira, promenez-vous dans ses allées captivantes. La plus marquante de ces ruelles est « La Scala de la Kasbah ». Elle conduit tout droit au centre-ville. Dirigez-vous vers le souk pour vous faire une idée de l’artisanat local et remplir vos narines d’effluves fruités et épicés. Essaouira est par ailleurs connue pour :

  • la dextérité de ses ébénistes qui construisent de magnifiques bateaux en bois ;
  • l’huile d’argan : l’argan ne pousse nulle part ailleurs au Maroc qu’à Essaouira ; et,
  • ses galeries d’art.

Le port d’Essaouira a été un des plus grands comptoirs commerciaux du royaume chérifien. Aujourd’hui, il apparaît surtout comme un beau port sardinier, mais où il faut se rendre absolument quand on visite la ville. Vous pourrez alors assister, le matin, au retour des bateaux de pêche et à la criée : le spectacle offert à l’occasion est juste incroyable. De plus, les quais ainsi que la corniche sont très intéressants. Sur les quais, sont construits de façon artisanale, des bateaux en bois de Thuya. Quant à la corniche, elle permet d’admirer les mâts des chalutiers et d’avoir une vue imprenable sur le bleu de l’océan !

Les remparts d’Essaouira sont caractérisés par leur caractère imposant. Ils entourent l’ancienne Mogador et remontent au XVIIIème siècle. Il s’agissait alors de garder la ville à l’abri des incursions étrangères. N’hésitez pas à vous promener le soir venu, le long de ces remparts, pour admirer le coucher du soleil tout en ayant une parfaite sur le port. Enfin, visitez le souk d’Essaouira et plongez-vous dans la culture de la ville ! Le souk d’Essaouira est divisé en plusieurs portions différentes  à savoir :

  • le marché aux poissons ;
  • la Joutia ou le marché aux puces ;
  • le marché aux épices ;
  • la place de ventes aux enchères ; et,
  • le marché des joailliers.

Casablanca

Casablanca est une ville portuaire marocaine au même titre qu’Essaouira. C’est la capitale économique du pays.

Casablanca est une ville très active et cosmopolite qui se laisse influencer à la fois par le monde arabe et l’Europe.

Ainsi, l’architecture mauresque et le style Art déco s’y côtoient. De même, vous pourrez y faire vos emplettes soit au marché central qui est traditionnel, soit au Morocco Mall. Ce dernier est un centre commercial ultra-moderne, le plus grand du continent africain. Casablanca est par ailleurs une ville fêtarde. Les nuits y sont animées avec les nombreux bars, restaurants et clubs branchés qui s’y sont établis. Le monument qu’on ne peut ignorer à Casablanca est la mosquée Hassan II. Elle est bâtie en partie sur la mer et donne l’impression de flotter dessus ! Le minaret de la mosquée Hassan II se dresse à une hauteur de 210 mètres, record mondial. Et l’édifice religieux s’étend sur pas moins de 9 hectares.

Les dunes de l’Erg Chebbi

L’Erg Chebbi est une région frontalière de l’Algérie et permet de contempler les dunes de sable les plus élevées du Sahara. Si vous êtes un inconditionnel de la nature et un amoureux de grands espaces, ne manquez surtout pas de vous y rendre ! Vous ne pourrez que rester bouche bée face aux teintes vives que prennent les dunes avec le lever ou le coucher du soleil. Embarquez dans un trekking ou dans une expédition pour l’Erg Chebbi à partir du village de Merzouga et faites l’expérience d’un voyage à dos de dromadaire. Ou, si vous préférez, optez pour un 4×4, un quad ou un buggy pour profiter du spectacle magnifique qui vous y attend, et admirer la voie lactée. Préparez-vous à y passer la nuit.

Chefchaouen

Chefchaoeun est un village du nord-est du Maroc. Situé dans les montagnes, il impressionne par la teinte bleue des murs de ses habitations. Promenez-vous dans ses rues étroites et vous vous croirez presque dans un monde irréel ! Dans la médina de Chefchaouen, les ruelles sont encore plus étroites et jonchées de tapis, de tissus, d’herbes, d’épices, mais encore de paniers tressés. À Chefchaoeun, la place centrale Outa El-Hammam est incontournable. De ce magnifique endroit, vous pourrez voir l’ancienne Kasbah et ses murs en terre cuite de même que la Grande Mosquée.

Figuig

Figuig est une oasis localisée à l’extrême Est du Maroc, non loin de la frontière algérienne. Elle est établie entre des montagnes et tout juste 12 000 âmes humaines y vivent. Figuig demeure peu visitée par les touristes. Pourtant, elle vaut le détour, car elle abrite une gigantesque palmeraie qui est probablement la plus belle du royaume chérifien. Les arbres fruitiers y sont également légion. À Figuig, vous pourrez par ailleurs voir sept Ksours traditionnels. Ce sont des forteresses érigées par le passé pour protéger la ville. Figuig est une véritable perle à ne pas manquer de visiter au Maroc.

Les Gorges du Dadès

Une dernière destination à privilégier lors d’un voyage au Maroc : les Gorges du Dadès ! Il s’agit ni plus ni moins du Grand Canyon marocain. Les Gorges du Dadès se trouvent à 110 kilomètres à l’est de Ouarzazate et leur profondeur atteint les 300 mètres. Tout passionné d’escalade et de rafting s’y sentira donc comme un poisson dans l’eau. Bien avant de vous rendre à ces gorges, vous serez déjà ébloui sur le chemin où des paysages divers se succèdent. Et aux abords du village de Boulmane, vous admirerez « les doigts des singes ». Ce sont de sublimes pitons rocheux qui tutoient le ciel. Une fois au niveau des gorges de Sidi Boubkar, vous vous retrouverez sur les sentiers de randonnée conduisant à des piscines 100 % naturelles. Détente et dépaysement garantis !

 

Voilà ! Parmi les destinations marocaines à privilégier figurent : Marrakech, l’Atlas, Meknès, Fès, Essaouira, Casablanca, Chefchaouen, Figuig et les gorges du Dadès. Outre ces endroits, vous pouvez aussi trouver votre bonheur à Tafraout, dans la vallée du Drâa, à Ouarzazate et à Taroudant sans oublier bien sûr Rabat, la capitale et Agadir, « la ville blanche » !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here