Très souvent, les images associées à l’Afrique se limitent à la sauvagerie, la violence, le tribalisme et autres. Les maladies étranges et la dictature sont généralement les premières pensées qui hantent l’esprit de certaines personnes quand on évoque l’Afrique. Ces conceptions font qu’on oublie souvent les bonnes choses que le continent a apportées au reste du monde. L’Afrique se résume-t-elle seulement aux mauvaises choses ? Il est évident que non ! D’ailleurs, une réponse affirmative serait de la pure désinformation. Pour éviter d’en arriver là, nous vous proposons de découvrir ci-dessous une liste de 5 manières différentes dont le continent africain a posé ses empreintes sur le monde.

L’art moderne

Aujourd’hui, l’art contemporain est présent dans presque tous les pays du monde. De la France aux États-Unis en passant par l’Espagne et l’Italie, les artistes sont félicités pour leur créativité. Malheureusement, très peu de personnes se souviennent du rôle majeur que l’Afrique a joué dans l’inspiration des grands artistes.

En effet, dans tous les domaines de l’art, le vieux continent a beaucoup apporté. Déjà au début du XXe siècle, l’esthétique des sculptures traditionnelles provenant de l’Afrique constituait une énorme source d’inspiration à peintres, graveurs et sculpteurs. D’ailleurs, le Metropolitan Museum de New reconnait que les arts traditionnels africains ont eu une grande influence sur les artistes qui formaient l’avant-garde du développement de l’art contemporain.

 

Le Jazz

Le jazz, c’est l’association parfaite de plusieurs rythmes superposés. Présente un peu partout dans le monde, cette polyrythmie a une origine essentiellement africaine. C’est ce que l’auteur-compositeur américain Gunther Schuller reconnait en disant que « chaque élément musical est essentiellement africain, dans son origine et ses dérivations. » Il est donc clair que la musique africaine a joué un grand rôle dans la popularisation du jazz, soit-il noir ou non.

 

Le Cobalt : un élément indispensable pour les téléphones portables

Aujourd’hui, il est presque impossible de vivre sans téléphone portable. D’ailleurs, si vous lisez cet article, il se peut que ce soit à partir de votre téléphone. Pour fonctionner, cet outil de communication a besoin d’une batterie. Un élément indispensable pour la fabrication de cet accessoire de téléphone est le cobalt, et il provient essentiellement de la République Démocratique du Congo.

Selon l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE), la RDC possède plus de la moitié des réserves mondiales de cobalt. En dehors de ce métal, le pays est aussi très bien classé parmi les producteurs mondiaux du cuivre, du diamant et de l’étain.

 

Le Café

Le café est largement répandu dans le monde sous diverses formes. Chez les Américains par exemple, il est filtré et mélangé à une tonne de calories pour donner une sorte de sirop ou de crème fouettée. Les Italiens le servent fort et serré, et il constitue un élément qui ne manque presque jamais dans les bureaux en France. Les uns le prennent pour stimuler leurs forces et d’autres pour rester prolongés leurs heures de travail. Quelle que soit la raison qui vous pousse à prendre quelques gorgées de café chaud, la satisfaction est toujours présente. Cependant, le temps de réaction varie d’un organisme à l’autre. Mais, d’où vient le café ?

Les études génétiques portées sur le caféier ont prouvé que ce stimulant est originaire de l’Éthiopie. Au Xe siècle, les Éthiopiens consommaient déjà le café sous diverses formes. Certains le prenaient sous forme de boisson alors que d’autres trouvaient du plaisir à croquer ses baies rouges.

 

Le beurre de karité

Le beurre de karité est aujourd’hui utilisé dans la fabrication de plusieurs produits cosmétiques. Même si vous n’avez jamais utilisé le produit brut, il est fort probable que vous ayez déjà acheté un baume pour lèvres, une lotion ou un savon contenant du beurre de karité. Il est extrait des fruits d’un arbre qui pousse dans les savanes arborées de l’Afrique de l’Ouest. Il s’agit notamment des pays comme :
  • le Sénégal ;
  • le Soudan ;
  • le Burkina Faso ;
  • le Bénin ;
  • etc.

De son nom signifiant « vie » en dioula, le beurre de karité est aussi utilisé dans la cuisine traditionnelle. L’industrie du chocolat s’en sert par exemple comme une solution alternative au beurre du cacao. Dans des pays comme le Maroc, l’utilisation du beurre de karité est de plus en plus grande. En témoignent les nombreux magasins consacrés à la vente des produits de beauté faits à base de cette substance comestible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here