Il vous arrive parfois de vous coucher sans que Hypnos (dieu du sommeil) ne vous visite. C’est certes un fait anormal, mais plusieurs astuces existent pour vous permettre de vite trouver le sommeil. En effet, les spécialistes tels que les psychologues, les chercheurs, les médecins, les thérapeutes ou encore les consultants proposent plus d’une dizaine de techniques faciles pour s’endormir ou pour retrouver un sommeil de meilleure qualité. Découvrez dans cet article les méthodes qui sont les plus indispensables pour bien dormir.

Disposer d’une chambre strictement réservée au sommeil et à la sexualité

En général, une chambre à coucher est destinée uniquement pour dormir et pour les rapports sexuels. Vous ne devez pas y installer d’ordinateur encore moins de télévision qui pourrait vous perturber, car vous aurez du mal à fermer même les yeux dans un endroit où il y a assez de bruit. Pour éviter cela, vous devez faire de votre chambre, un lieu très calme, apaisant, inspirant et bien sombre. De même, vous devez éviter de faire des travaux de bureau ou scolaires dans votre chambre à coucher.

La fraicheur doit être de mise, environ 18 °C. Si la chaleur est élevée, vous n’aurez pas un repos satisfaisant. Vous pouvez laisser ouverte votre fenêtre pour augmenter l’aération. Il faut également prévoir à votre chevet, une lampe de faible intensité.

Bien choisir son lit

Pour bénéficier d’un sommeil aussi bien reposant que réparateur, vous avez besoin de vous coucher sur un lit qui répond à vos critères. Par conséquent, un matelas trop flexible vous donnera sûrement des problèmes dorsaux. Il y a des matelas de bonne qualité qui s’adaptent à tout organisme pour un meilleur résultat.

Emma Matelas fait partie des meilleurs que vous pourrez utiliser pour un résultat satisfaisant. En effet, c’est un matelas en trois, conçu avec des matériaux de haute qualité pour vous donner un confort exceptionnel. C’est d’ailleurs pour cette raison que les associations des consommateurs qui ont testé le matelas Emma l’ont porté au premier rang des meilleurs matelas, et ce, huit fois de suite. Il faut également penser à remplacer vos matelas après 10 ans d’utilisation, quelle que soit sa qualité.

Rechercher la sérénité avant de vous mettre au lit

Avant de vous coucher, vous pouvez également observer quelques règles. À cet effet, vous pouvez :

  • lire un document : pour substituer aux écrans, vous avez la possibilité de lire un livre simple. Ceci vous aidera à stimuler un bon sommeil. La lecture vous pousse à imaginer et débarrasse également votre esprit des soucis habituels ;
  • écouter de la bonne musique ;
  • faire une méditation ;
  • aller sous la douche ;
  • etc.

Toutefois, ne vous exposez pas à une lumière intense, mais vous devez faire tout votre possible pour avoir cette routine tous les soirs. Vous devez donc éviter de regarder la télévision ou de vous adonner à des jeux sur votre console ou Smartphone, car ses appareils émettent une lumière bleue déclencheuse des mécanismes de l’éveil.

Faire le vide dans sa tête avant de se mettre au lit

Si vous voulez avoir un sommeil sans agitation, il serait important que vous trouviez de solutions à vos différents problèmes avant d’aller vous coucher. Dans le cas où vous n’auriez pas encore trouvé de solutions, pensez à les oublier de façon temporaire.

Le temps n’est pas propice pour les tracasseries, car l’anxiété fait partie des causes de l’insomnie. Évitez toutes sortes de stress pendant cette période. Faites complètement le vide dans votre tête. Prenez un cahier et notez tous les éléments qui vous tourmentent ou bien les choses que vous aurez à faire le lendemain. Ceci vous aidera facilement à éviter d’y penser.

L’utilisation de somnifères

Certaines circonstances peuvent vous amener à utiliser des somnifères pour trouver le sommeil. C’est le cas par exemple d’un décalage horaire ou encore d’une insomnie ayant pour cause le stress aigu et passager. Toutefois, les somnifères ne doivent être utilisés qu’en dernier recours, et ce, sur une courte durée. Ils perdent en efficacité lorsqu’ils sont utilisés sur une longue durée. Les patients sont ainsi contraints d’augmenter indéfiniment la dose sans savoir que c’est un risque pour l’organisme.

De même, contrairement au sommeil naturel, les somnifères ne procurent guère un sommeil de qualité, puisqu’ils occasionnent des réveils plus ou moins longs pendant la nuit, sans que le dormeur s’en souvienne. Ce dernier va penser qu’il a passé une nuit parfaite.

De plus, ces produits entrainent parfois des effets secondaires tels que :

  • la somnolence ;
  • une baisse de la mémoire ;
  • l’anxiété et une diminution de la concentration ;
  • la gueule de bois ;
  • etc.

Par ailleurs, lorsque vous cessez de les utiliser, les troubles réapparaissent parfois et deviennent encore plus graves se traduisant par des difficultés de sommeil accru et une anxiété aiguë. Cependant, il est vital de ne pas associer les somnifères et l’alcool.

Faire des exercices physiques

La pratique régulière des exercices physiques vous permettra de bénéficier d’un sommeil profond, à condition que ceux-ci soient pratiqués quotidiennement. Toutefois, il vous serait difficile de facilement trouver le sommeil lorsque les exercices physiques sont irréguliers et intenses. De même, il est préférable d’éviter les exercices de 2 à 3 heures avant de vous coucher, car cela risque fort de nuire à votre sommeil.

Par ailleurs, il est conseillé de faire une activité au coucher du soleil ou vers la fin de l’après-midi. Comme exercice physique, vous pouvez choisir de tenir des rapports sexuels avec votre conjoint quelque temps avant de vous endormir. L’avantage est que cette activité favorise la production des endorphines qui ne sont rien d’autre que des hormones convenables au bien-être et à la détente. Il y a des exercices physiques que vous pouvez faire à la maison pour non seulement maintenir votre forme, mais aussi pour vous préparer à bien dormir le soir.

Soigner son alimentation

La nourriture joue un rôle essentiel dans l’organisme humain. S’en priver peut empêcher de bien dormir. En effet, même un repas léger peut vous permettre de bien dormir. Par contre, un repas lourd peut vous causer une indigestion. De ce fait, il est indispensable que votre alimentation comporte beaucoup de vitamines B en particulier les vitamines B1 puis B6. Ce sont des aliments qui réconfortent le système nerveux et c’est la raison pour laquelle ils sont recommandés par les nutritionnistes. Voici donc des exemples de repas que vous devez privilégier :

  • le riz complet ;
  • le blé ;
  • les pâtes ;
  • le jaune d’œuf ;
  • le foie de veau
  • la levure de bière ;
  • etc.

Par ailleurs, le magnésium est également un autre nutriment qui favorise bien le sommeil. Ainsi, la consommation des lentilles, des figues sèches, des dattes ainsi que des épinards, vous permettra de faire le plein de magnésium pour un bon sommeil. Après avoir mangé, vous devez attendre environ deux heures avant d’aller vous coucher. De même, si vous ne voulez pas perturber votre sommeil par des envies d’uriner, il faut éviter également de prendre beaucoup d’eau avant de dormir.

Les siestes

C’est à ce niveau que les opinions des spécialistes ne s’accordent pas. Pour certains, les siestes constituent un facteur nuisible au sommeil normal puisqu’elles font baisser l’intensité de la fatigue, ce qui empêcherait de bien dormir le soir. Pour d’autres, ce sont des compléments favorables à la nuit, puisqu’elles ont un effet ravigotant, si vous avez bien dormi dans la journée.

En effet, la majorité des spécialistes pensent que les personnes souffrant d’insomnie ne doivent pas faire des siestes sous peine d’aggraver davantage leur trouble de sommeil. Des études ont montré que le meilleur moment pour les siestes est compris entre 14 et 15 heures. C’est pendant cette période que notre horloge biologique occasionne naturellement une somnolence ressentie par notre organisme. La durée de la sieste doit être inférieure ou égale à 30 minutes.

En ce qui concerne les personnes âgées, les siestes de longue durée leur seraient plus bénéfiques compte tenu de la fragilité de leur sommeil qui ne leur permet que 6 h 30 de sommeil par nuit.

Éviter la prise de l’alcool

L’alcool peut certes faciliter le sommeil, mais il n’en demeure pas moins qu’il présente un risque. En effet, il est capable d’entrainer plusieurs réveils. Cependant, il embrouille les cycles de l’endormissement en augmentant les ronflements et les troubles d’apnée. Ce qui provoque des nuits moins régénératrices et moins reposantes. Il est présent dans plusieurs boissons comme le vin, la bière, les liqueurs, etc.

Être à l’écoute de son corps

Il est déconseillé de résister au sommeil. Lorsque vous le sentez venir, n’hésitez pas à aller dans votre lit. Voici quelques signes qui précèdent le sommeil :

  • les bâillements ;
  • les picotements au niveau des yeux ;
  • la raideur de la nuque ;
  • etc.

Si vous prenez du temps pour vous rendre dans votre lit, l’effet du sommeil pourrait disparaître et vous n’aurez qu’à attendre le cycle suivant.

Éviter la consommation de la nicotine ou de la caféine

C’est clair que les amoureux du café ou du tabac seront déçus à ce niveau. En effet, si vous voulez avoir un sommeil correct, la nicotine ne doit pas faire partie des aliments que vous consommez régulièrement, car elle demeure un grand stimulant. La caféine produit également les effets similaires. En parlant de caféine, vous pouvez la retrouver sous plusieurs formes à savoir : thé, café, colas, boissons énergisantes, etc.

vous devrez l’éviter surtout le soir, puisque c’est un produit qui peut rester dans l’organisme pendant 5 heures. Certaines personnes peuvent ressentir les effets du café pendant 12 heures. De plus, quand bien même le café n’empêcherait pas de dormir, il peut agir sur le cycle du sommeil en réduisant considérablement la quantité du sommeil. Pour cela, il vous faut prendre votre dernière tas de café juste après le déjeuner. Vous ne devez donc pas pas prendre un café ou toute autre boisson au cola au-delà de 16 heure.

Opter pour la consommation du lait chaud

Certaines personnes n’aiment pas les tisanes. Elles peuvent donc utiliser comme alternative du lait chaud associé à une petite quantité de miel, le tout dans un petit verre. En effet, la consommation du lait chaud le soir au coucher facilite la survenue du sommeil. C’est un remède de grand-mère utilisé depuis des siècles qui vous permettra de bien dormir afin de mieux récupérer.

Se préparer une infusion à base de plantes

Il y a des plantes qui sont utiles pour stimuler le sommeil. Au nombre de celles-ci, il y a : la verveine, la camomille, les fleurs d’oranger, de valériane ou de tilleul. Pour bénéficier de leur bienfait, vous devez prendre l’infusion une demi-heure avant d’aller au lit, cela facilitera le sommeil. Vous pouvez facilement apprendre à faire votre infusion puisqu’une bonne infusion doit respecter certaines étapes indansables.

Utiliser l’huile de Lavande

L’huile essentielle de lavande de qualité supérieure est un bon stimulant de sommeil. Si vous choisissez cette option, prenez-en quelques gouttes que vous diffuseriez à l’intérieur de votre chambre quelques minutes avant d’aller vous coucher. Au cas où vous ne disposeriez pas de diffuseur, mettez seulement une goutte au-dessus de votre oreiller. Ainsi, votre chambre ou mieux votre oreiller deviendra odorant et frais.

De même, bien avant de vous mettre au lit, pensez à prendre un bain tiède. Dès que l’organisme commence par annoncer un besoin de repos, sa température interne baisse. C’est donc pourquoi il vous faut prendre une douche tiède. Un bain chaud le soin n’est pas conseillé.

Les pratiques naturelles

Nombreuses sont les techniques naturelles et simples auxquelles vous pouvez recourir pour vous soulager. Au nombre de celles-ci, vous avez :

  • la technique de la libération émotionnelle que les Américains appellent Emotional Freedom Technique qui consiste à stimuler les points du corps qui existent sur la longueur des méridiens.
  • le pranayama qui consiste à effectuer certains exercices respiratoires dans le but de faciliter la circulation du prana ;
  • la méditation : elle a pour avantage de favoriser le bien-être de la mentalité. Il en existe plusieurs catégories ;
  • etc.

Si vous respectez ces astuces, vous retrouverez à coup sûr votre sommeil. Toutefois, si les troubles persistent toujours, n’hésitez pas à consulter un médecin pour un traitement approprié.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here