Depuis quelques décennies, les énergies renouvelables se sont imposées comme les meilleures alternatives pour remplacer les énergies classiques. À ce titre, le réseau de distribution de l’énergie verte a connu une libéralisation à partir de 2007. Cette ouverture sur le marché a eu comme conséquence la concurrence due à l’augmentation du nombre de fournisseurs. Il devient dès lors difficile de faire un choix conséquent d’énergie verte. Pour tenter de contourner cet obstacle, notre rédaction a jugé utile de produire cet article pour vous orienter vers un choix judicieux.  

L’électricité verte : Qu’est-ce que c’est ?

Pour Utilitywise, l’électricité verte est l’énergie 100 % produite sur la base des sources renouvelables et non tarissables. Il existe actuellement plusieurs types d’énergies renouvelables parmi lesquelles nous avons :

  • l’énergie solaire ;
  • l’énergie marémotrice ;
  • l’énergie éolienne ;
  • l’énergie hydraulique ;
  • l’énergie géothermique et
  • l’énergie biomasse.

Lorsque cette énergie est produite, elle est ensuite conduite vers les sociétés de distribution pour enfin atterrir dans les ménages. Ceci a permis de réduire considérablement la consommation de l’énergie classique et d’atténuer les conséquences des changements climatiques. Toutefois, nous devons reconnaitre que l’énergie produite actuellement est essentiellement hydraulique. Elle représente environ 12 % de la production énergétique en France tandis que les énergies éoliennes et solaires font respectivement 3,9 % et 1,6 %.

Les fiscalités relatives aux énergies vertes

L’organisation des taxes et apports est le rôle régalien de l’État et des communes. Ainsi, quatre taxes et contributions sont définies par le pouvoir central. Il s’agit de :

  • la Contribution aux Services Publics de l’électricité (CSPE). Cette contribution est calculée en fonction de la consommation des utilisateurs et a pour but de financer les dépenses liées aux services publics,
  • les Taxes sur la Consommation Finale de l’Électricité (TCFE). Plusieurs paramètres déterminent le calcul de cette taxe. D’abord la force du compteur souscrit et ensuite, le quotient de multiplication renouvelable toutes les années par les conseils généraux et municipaux,
  • la Contribution Tarifaire d’Acheminement (CTA). Elle vise à assurer la vieillesse des personnels ayant souscrit au régime des entreprises de gaz et d’énergie ;
  • la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA). Elle est fixée à 20 %.

Pourquoi opter donc pour les énergies vertes ?

Plusieurs raisons peuvent sous-tendre le choix de l’électricité verte. En effet, utiliser l’énergie verte, c’est avoir le souci de vivre dans un environnement durable. Les recherches scientifiques ont prouvé que la production de l’énergie à base du pétrole participe dangereusement à la destruction des ressources naturelles. Il faut aussi ajouter que cette source de production d’énergie est tarissable.

De ce fait, il est crucial de trouver une alternative comme les énergies produites à partir des sources inépuisables telles que le solaire, le vent, l’eau, etc. En optant donc pour les énergies vertes, vous encouragez les investissements pour le développement du secteur.

Opter pour les énergies vertes, c’est participer également à la création d’un nouveau modèle économique, car de nouveaux emplois sont créés. Nous pouvons alors affirmer que le développement de l’énergie verte favorise un nouvel écosystème.

L’autre avantage lié aux énergies vertes, c’est que les fournisseurs pour la plupart du temps fixent des prix attractifs afin d’encourager les consommateurs à souscrire à leur produit énergétique. Ce faisant, les fournisseurs font de leurs clients les acteurs de la transition vers l’énergie renouvelable. Choisir alors l’électricité verte, c’est donner sa caution à l’enracinement d’un environnement durable.

Électricité verte : rassurer les consommateurs par la garantie d’origine

Au regard des nombreuses sources de production d’énergie, les fournisseurs d’énergie sont tenus de prouver à leurs clients que l’énergie qu’ils mettent à leur disposition est issue des sources renouvelables, donc des énergies vertes. Ceci n’est possible qu’à travers la « Garantie d’origine ». C’est un certificat délivré aux fournisseurs pour attester du caractère renouvelable de l’électricité qu’ils vendent à leurs clients.

Pour certains, cette garantie est impérativement associable à chaque « Mégawatt » d’électricité fournie. Cependant, cela ne garantit pas toujours la consommation de l’énergie verte dans ce secteur où d’autres productions thermiques proviennent des sources non renouvelables. Les utilisateurs peuvent financer donc les énergies fossiles de façon indirecte.

Opter pour un contrat d’électricité en fonction du prix

La plupart des consommateurs choisissent leurs fournisseurs par rapport aux tarifs appliqués. En effet, plus de 68 % des Français basent leur choix de fournisseur sur la facture. Et en 2017, une enquête réalisée sur les critères de choix de fournisseurs place le « critère prix » à la tête de l’ensemble des paramètres qui justifient le choix des consommateurs. Le prix est alors l’élément fondamental.

Depuis 2017 que l’EDF a perdu le monopole du secteur, les ménages peuvent se passer des prix réglementés pour aller vers d’autres entreprises de distribution énergétique même chez Engie, le plus vieux fournisseur de gaz. Voyons les offres d’énergie moins coûteuses que celles d’EDF :

Fournisseurs

Nature de l’offre

Avantages

Direct Énergie (Offre Online)

Offre de prix indexé

– 10 % sur le coût de Kwh par rapport au tarif EDF

Élu Service Client de l’année 2018

Total Springs (Offre fixe)

Offre de prix fixe

– 10 % par rapport au tarif EDF, mais le prix est fixe

Électricité verte

Eni Astucio Eco

Offre de prix fixe

Prix bloqué durant 3 ans

Prix révisable à la baisse uniquement

Planète OUI

Offre de prix indexé

– 20 % par rapport aux tarifs règlementés en vigueur

Happ-e

Offre de prix indexé

8 % sur le coût du Kwh HT par rapport aux tarifs EDF

Choisir les propositions de prix indexé ou de prix fixe

En dehors des prix règlementés, vous avez le choix entre les tarifs indexés et les tarifs fixes. Ce sont ces deux options qui sont actuellement disponibles sur le marché.

Les montants indexés (revalorisés)

C’est le moyen trouvé par les fournisseurs pour fidéliser leur clientèle. Ce moyen consiste à revoir périodiquement les tarifs soit en les augmentant, soit en les diminuant. Quel que soit par exemple le centre d’intérêt d’un consommateur, il est évident qu’il va préférer les 20 % de réduction de « Planète OUI » que les montants réglementés d’EDF. Ces propositions de prix sont très efficientes et adaptées à beaucoup de budgets. Les offres indexées d’électricité sont les plus généreuses sur le marché à cause du niveau bas des prix.

Toutefois, ces diverses offres ne sont pas sans conséquence. En effet, ces prix sont modifiables à tout moment soit en baisse, soit en hausse. Seulement, cette modification reste toujours proportionnelle aux prix réglementés d’EDF. En termes clairs, quand les prix réglementés sont majorés de « Y » prix, les offres indexées également sont revalorisées de « X » prix tout en restant bas.

Par ailleurs, il faut noter que la meilleure proposition actuelle de prix lié à l’électricité reste celle de Direct Énergie. C’est une offre très concurrentielle avec – 10 % de réduction par rapport à EDF. Rappelons aussi que ce fournisseur a été distingué 11 fois déjà dans la catégorie « Service Client ». La dernière distinction date de 2018.

Les montants fixes  

L’augmentation des prix d’électricité est monnaie courante en France depuis quelques années. Cet état de choses a favorisé la naissance des propositions à prix fixe. C’est non seulement une manière de maintenir le budget d’énergie dans une constance durable, mais de beaucoup plus protéger les consommateurs des augmentations fantaisistes. Mais, en matière de la compétitivité, les offres fixes sont moins efficaces. Néanmoins, il n’est pas exclu que dans les années à venir, elles deviennent plus bénéfiques surtout quand les tarifs réglementés vont connaître des progressions. Par ailleurs, les offres à prix fixe comportent trois inconvénients majeurs à savoir :

  • les abonnés aux offres à prix fixe pourront bénéficier des baisses de prix par moment, pendant que les offres à prix indexé resteront constantes ;
  • les offres à prix fixe sont taxables et donc le prix TTC est revu en fonction de l’augmentation des taxes ;
  • les montants de la souscription sont parfois chers comparativement aux offres indexées.

De ce qui précède, nous pouvons retenir que pendant très longtemps, les propositions de prix fixe sont restées coûteuses à la souscription, ce qui freinait sa compétitivité. Mais finalement, ces offres ont connu après de profondes réformes pour devenir moins coûteuses que les prix réglementés même à la souscription en témoignent les offres de Total Springs et Eni.

Choisir son fournisseur d’énergie verte

En dehors du paramètre prix, d’autres variantes amènent les consommateurs à opter pour l’un ou pour l’autre des fournisseurs. Nous pouvons citer comme exemple la possibilité de s’abonner aux énergies renouvelables. EDF est même arrivée dans ce secteur dernièrement. Mais son tarif réglementé reste largement dépendant des électricités produites à partir des centrales nucléaires comme l’indiquent bien les pourcentages suivants :

  • Nucléaire = 89,7 %
  • Énergies renouvelables = 6,9 %
  • Charbon = 1,5 %
  • Gaz = 0,8 %
  • Fioul = 1,1 %  

Cependant, d’autres fournisseurs offrent les mêmes qualités d’énergie, et ce, à moindre coût. Alors le choix apparait plus complexe et pour ne pas se regretter les choix, plusieurs critères sont à prendre en compte.

Choisir un distributeur d’électricité en fonction de prix

Le tableau ci-dessous présente des propositions d’énergie à coût réduit.

Offres et Fournisseurs

Caractéristiques

Notre avis

Total Spring (Offre fixe)

  • -10 % sur le prix HT du kWh relatif au tarif réglementé ;
  • Électricité verte.

 

Une offre très attractive lancée par répondant aux besoins des consommateurs.

Direct Énergie (Offre verte Électricité)

  • -2 % sur le coût HT du kWh relatif aux tarifs réglementés ;
  • Élu Service Client de l’Année 2018 ;
  • Électricité verte

 

– Offre appropriée aux consommateurs soucieux de l’équilibre environnemental.
– Combinable avec l’offre Classique Gaz (-5 % sur le coût HT du kWh de gaz).

Planète OUI (Offre 100 % Électricité)

  • -20 % sur le prix de l’abonnement HT relatif aux tarifs réglementés (sous conditions) ;
  • Électricité verte.

 

Offre excellente pour les consommateurs modestes d’électricité (logement de petite taille, chauffage au gaz).

Les fournisseurs pris en compte dans ce tableau ont été retenus parce qu’ils se ravitaillent sur la base du mécanisme mis en place par l’ARENH entendez « Accès Régulé à l’Énergie Nucléaire Historique ». C’est dire donc qu’ils sont de vrais détenteurs du Certificat de Garantie d’Origine. À cette liste, s’ajoute Enercoop qui se ravitaille également chez les promoteurs d’énergie verte. Dans tous les cas, ces différents fournisseurs vous garantissent de l’électricité verte et d’autres encore vont jusqu’à 100 %.

Opter pour les fournisseurs garantissant 100 % d’électricité verte

Offres et Fournisseurs

Caractéristiques

Notre Avis

l’abonnement HT relatif aux tarifs réglementés (sous conditions) ;

l’abonnement HT relatif aux tarifs réglementés (sous conditions) ;

l’abonnement HT relatif aux tarifs réglementés (sous conditions) ;

Enercoop (Offre Électricité particulière)

  • Prix plus élevé que les tarifs réglementés ;
  • Électricité 100 % verte.

 

Offre onéreuse, mais qui répond à un plan écologique.

Retenons qu’en France les tarifs d’électricité verte sont très variés et très avantageux. Mais dans ce secteur, l’entreprise de distribution Total Spring est la plus conseillée avec ses 10 % en comparaison avec les tarifs réglementés d’EDF. 

Choisir le fournisseur en fonction de la qualité de Service Client

Il n’est pas aisé d’apprécier la qualité des services clients quand on sait que l’appréciation peut varier d’un client à un autre. Cependant, nous pouvons nous focaliser sur quelques critères pour s’approcher du but.

Distinction pour les services client

À ce niveau, il faut reconnaitre que « Direct Énergie » est le fournisseur ayant gagné plus de prix en matière de la qualité de Service client. Dans cette catégorie, il a déjà gagné 11 fois de prix entre 2008 et 2018. Pendant que les fournisseurs qui discutent le marché avec Direct Énergie sont 13,11/20 comme moyenne, Direct Énergie est déjà monté à 16/20 selon une recherche organisée par Viséo Conseil.

Tenir compte de la proximité

Les services de proximité sont souvent offerts par les petits fournisseurs. C’est le cas des Entreprises Locales de Distribution (ELD) qui assurent la couverture des zones non desserti. 

Choisir en fonction de la qualité de l’énergie et de services techniques

C’est un paramètre capital qu’il faudra prendre en compte si on veut faire un choix optimal de fournisseur d’électricité. Ceci vous évite du coup à faire un mauvais investissement. Vous devez donc vous assurer de la bonne qualité de l’énergie de ce fournisseur. Pour cela, vous pouvez par exemple vous rapprocher de vos voisins ou connaissances qui le disposent déjà. Vous avez également la possibilité de consulter les différents avis des utilisateurs sur le net.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here