D’après Doris Leuthard, la Ministre suisse de l’environnement, des transports et de l’énergie, la Suisse serait disposée à saisir les opportunités offertes par le marché de l’énergie au Maroc.

En effet, à l’issue de la signature d’un mémorandum entre le Maroc et la Suisse dans le domaine énergétique, en janvier 2018, Doris Leuthard a déclaré à la MAP que les entreprises Suisses s’intéressent de plus en plus au marché marocain, dans le domaine de l’efficacité énergétique (notamment la gestion des déchets) et les énergies renouvelables (biomasse, photovoltaïque).

Signature d'un mémorandum suisse marocCe mémorandum d’entente permettra au Maroc et à la Suisse d’élargir et de concrétiser un large spectre de domaines de coopération entre les deux pays, notamment dans le domaine de l’agriculture, du transport, en plus des domaines de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables. Et, bien entendu, ceci passe par le développement des infrastructures énergétiques du Maroc, la promotion d’un mix énergétique durable et la réforme du secteur par l’ouverture des marchés.

Cet accord signé fait suite à une entrevue lors des 19èmes Assises Européennes de la Transition Énergétique, entre la ministre Suisse et Aziz Rebbah, le Ministre marocain de l’Énergie, des mines et du développement durable.

Grâce à ce mémorandum, encore plus de Marocains pourront se diriger vers la Suisse pour débuter de nouvelles affaires

D’après le cabinet américain The Heritage Foundation, en 2018, le Maroc a obtenu un score d’indice de liberté d’économie (Index Of Economic Freedom) de 61,9. Ce qui fait du Royaume le pays ayant l’économie la plus libre d’Afrique du Nord, loin devant l’Egypte, la Tunisie et l’Algérie.

La grande ouverture du Maroc aux investissements facilite ainsi sa collaboration avec la Suisse et la mise en  œuvre de projets communs relatifs au secteur de l’énergie, notamment dans le photovoltaïque et l’efficacité énergétique, comme l’a souligné la Ministre suisse de l’environnement, des transports et de l’énergie.

Enfin, la signature de ce mémorandum entre la Suisse et le Maroc, en plus de l’ouverture de l’économie du Royaume ne peut être que favorable à l’installation de plus de Marocains en Suisse pour débuter de nouvelles affaires.

Nous remarquons déjà une hausse des demandes de réservation pour des séjours à Genève.

Le directeur de la société de Crystal Services (chauffeur personnel et conciergerie haut de gamme) nous confirme l’engouement des investisseurs marocains sur le territoire de la Suisse romande,  les prestigieuses familles prévoiront très certainement de multiples voyages à Genève, la capitale économique de Suisse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here