De nos jours, la polygamie est une pratique toujours présente dans certains pays. Cette tendance concerne principalement les hommes.

Mais, la polygamie est-elle autorisée au Maroc ? Les hommes peuvent-ils avoir plusieurs épouses ? Si oui, combien peuvent-il en avoir ? La polygamie est-elle une pratique régit sous certaines conditions ?

Dans cet article, nous faisons le point sur ce sujet. Après lecture, vous saurez si la polygamie est autorisée ou non sur le territoire marocain et si oui, si celle-ci est soumise à certaines règles.

Polygamie : mais que cela signifie-t-il ?

Avant de découvrir si la polygamie est autorisée ou non au Maroc, il semble important de découvrir la signification de ce terme.

La polygamie désigne le fait qu’un individu ait plusieurs conjoints. Cette tendance concerne principalement les hommes, mais les femmes aussi peuvent l’adopter.

La polygamie est présente dans la plupart des pays où la population est principalement musulmane et aujourd’hui, beaucoup de pays acceptent cette tendance sans pour autant l’encourager.

Mais qu’en est-il du Maroc ? Ce pays autorise-t-il cette pratique ? Un homme peut-il avoir plusieurs épouses ?

Polygamie au Maroc : une pratique autorisée ou non ?

Toutes les années, plus d’un million de marocains décident de devenir polygames. D’ailleurs depuis quelques années, le nombre de mariages polygames ne cesse d’augmenter et selon les statistiques donnés par le Ministère de la justice, 952 mariages ont été célébrés en 2015 sur 301 746 contre 868 en 2014 sur 312 495 mariages au total.

selon une étude, En 2007, 44% des marocains étaient pour la polygamie

En revanche, ce « mode de vie » est soumis à des conditions particulières qui sont exposées ci-dessous.

Polygamie au Maroc : les conditions particulières pour adopter cette pratique

La première épouse doit donner son autorisation

Avec le code de la famille entée en vigueur en 2004 (traduction consultable sur le site http://adala.justice.gov.ma), la polygamie est soumise à des conditions particulières. Ainsi, pour qu’un homme ait droit à une seconde épouse, sa première femme doit donner son autorisation sans quoi elle sera dans le droit de demander le divorce. Le tribunal doit d’ailleurs s’assurer de son consentement. Pour la deuxième épouse, celle-ci doit aussi être avertie et le juge de son coté doit également donner son accord. Avant le verdict, le juge a recours a une tentative de conciliation.

Le tribunal doit donner son autorisation

Pour devenir polygame, l’homme concerné doit donc obtenir une réponse favorable du tribunal et sa demande doit également justifiée le recours à une seconde épouse.

Pour que le tribunal accepte sa demande, l’homme doit être capable de subvenir aux besoins de ses deux familles, ne doit faire preuve d’aucune injustice et ne doit stipuler aucune condition de monogamie.

Au Maroc, la polygamie est donc une pratique autorisée. En revanche, pour qu’elle soit mise en place, l’homme doit demander l’avis à sa première épouse et obtenir son consentement.

Polygamie : une tendance qui gagne de plus en plus de terrain au Maroc

Au Maroc, les mariages polygames gagnent du terrain, et ce, malgré la mise en place de la loi instaurée en 2004. Tous les ans, un millier de mariages polygames sont célébrés. Comme indiqué au début, ce chiffre est en constante évolution.

Combien de femmes l’homme peut-il épouser ?

Dans le code de la famille, aucun nombre maximal n’est stipulé. En revanche, le rite malékite fixe la limite à quatre épouses.

En 2007, 44% des marocains étaient pour la polygamie (selon une étude réalisée), mais avec la loi qui rend plus difficile les procédures pour avoir une seconde épouse, des marocains décident de la détourner. En effet, certains décident de changer de ville ou font en sorte que leur seconde femme tombe enceinte et accouche de l’enfant. Face à cela, le juge et la première épouse se retrouvent devant le fait accompli. La première femme est donc contrainte d’accepter la demande de son mari ou de demander le divorce.

Comment les hommes trouvent-ils une deuxième épouse ?

Pour trouver une seconde femme, les hommes peuvent s’y prendre de différentes façons : les rencontres réelles ou virtuelles. Ces deux moyens sont efficaces et présentent des avantages intéressants.

En effet, pour la première option, ils peuvent la rencontrer dans la rue, chez des amis, en se baladant… En rencontrant une femme en réel, il peut ainsi sympathiser avec elle, savoir tout de suite si elle lui plaît ou non et si le courant passe ou pas.

En revanche, avec l’utilisation massive d’internet, les sites de rencontre représentent aujourd’hui, un autre moyen intéressant pour trouver une seconde épouse. A l’heure actuelle, les plateformes de rencontre sont très nombreuses et selon les attentes de chaque utilisateur, ces sites de rencontre permettent de rencontrer une personne qui nous convient et qui réponde à nos attentes.

Les sites de rencontre sont donc un moyen efficace et intéressant pour trouver une seconde femme rapidement et en toute simplicité. En effet, sur ces plateformes, de nombreux profils sont mis à disposition et selon vos préférences, certaines plateformes vous donnent la possibilité de filtrer votre recherche pour trouver rapidement une femme qui vous plaît.

Si vous souhaitez vous inscrire sur un site de rencontre, mais que vous ne savez pas lequel choisir, voici european-heritage.net, un site où vous pourrez trouver un maximum d’informations sur ces plateformes ainsi que des avis complets pour vous aider à faire le bon choix parmi tous les sites de rencontre en ligne.

Comme vous avez pu le voir, la polygamie est une tendance autorisée au Maroc. En revanche, avec la mise en place du code de la famille en 2004, la polygamie doit respecter certaines conditions. Parmi elles, il y a l’autorisation de la première épouse et celle du tribunal. Sans ces deux éléments, le mari ne pourra pas adopter cette pratique.

Aussi, comme indiqué, pour trouver une seconde épouse, le mari a plusieurs solutions selon ses préférences : les rencontres en réelle ou en ligne sur un site de rencontre.

Quoi qu’il en soit, aujourd’hui, la polygamie est autorisée et cette dernière gagne de plus en plus de terrain. Mais dans quelques années, cette tendance sera-t-elle toujours d’actualité ? Aura-t-elle évolué ou au contraire diminué ? Le code de la famille aura-t-il changé les conditions ? Réponse dans quelques années…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here