Quelles sont les démarches à suivre pour faire un rachat de crédits ?

Quel que soit son projet de destination, la mise en place d’un regroupement de crédits s’effectue suivant plusieurs démarches. Si des similarités peuvent être relevées par rapport à un prêt classique, quelques disparités apparaissent cependant dans le processus d’élaboration de cette opération financière. Retrouvez ci-après les différentes démarches à suivre pour réaliser un rachat de crédits.

Constituer votre demande

Trouver l’organisme idéal constitue de toute évidence la première étape à entreprendre si vous souhaitez racheter votre crédit. Il s’agit néanmoins d’une tâche souvent difficile à réaliser parce que les établissements offrant ce type de service sont parfois peu connus. La solution est alors de comparer les offres après avoir au préalable effectué une simulation de rachat de crédit en ligne. Cette option va vous permettre d’obtenir une meilleure visibilité sur les différents taux pratiqués par les banques.

L’aide d’un courtier évoluant dans ce créneau peut par la suite être requise pour trouver l’organisme proposant une offre répondant à vos besoins. Ce, en fonction de votre profil et de la nature de votre projet.

Par exemple, dans le cas où vous émettez le vœu de retrouver un meilleur reste à vivre. Le regroupement de vos prêts va ici servir à payer une mensualité. Cette dernière aura l’avantage d’être plus basse par rapport à vos échéances de crédit antérieures.

Votre projet peut également consister en l’achat d’un autre bien immobilier. Le fait de regrouper vos crédits va permettre de réduire votre taux d’endettement. Ce qui vous donnera accès à un crédit immobilier.

Établir votre dossier

Après analyse du profil et identification de la solution la mieux adaptée, le courtier va vous aider à constituer votre dossier de rachat de crédit. Pour cela, vous aurez besoin de réunir un certain nombre de documents justificatifs de votre situation personnelle, professionnelle et financière. Ce sont entre autres des éléments faisant état de votre niveau de revenus, votre situation patrimoniale et votre lieu de résidence. Il est important d’établir avec toutes ces informations un dossier solide et complet. Car ce dernier va permettre d’accentuer votre niveau de solvabilité, qui constitue un gage et une assurance pour l’organisme prêteur.

Souscrire une assurance

Dans le cadre d’une opération de rachat de crédits, la souscription d’une assurance n’est pas obligatoire. Cette action est toutefois importante et elle est d’ailleurs vivement recommandée. Il en est ainsi parce que les institutions financières acceptant de faire l’impasse sur cette démarche sont assez rares. L’enjeu est d’autant plus important que cette garantie couvre l’emprunteur contre les aléas de la vie, d’où son exigence par les organismes prêteurs. Il est donc dans votre intérêt de contracter une telle couverture afin de multiplier vos chances de voir votre projet aboutir.

De plus, depuis la loi Lagarde, les personnes ayant recours à l’emprunt ont la possibilité de choisir une assurance autre que celle affiliée à la banque concernée.

Signer l’offre de rachat de crédits

Après avoir réalisé les différentes démarches ci-dessus indiquées, vient celle de la signature de l’offre de prêt. Elle intervient notamment après vérification et validation, par l’institution émettrice de fonds, de votre dossier. Vous disposerez alors d’une période de réflexion ou de rétractation, évaluée en jours, en fonction de la nature du crédit. Ainsi, pour un rachat de crédit hypothécaire, 10 jours de réflexion vous seront octroyés à compter de la date de réception de l’offre. Ce sera 14 jours, dans le cadre d’un rachat de prêt conso, pour annuler le contrat.

Mise à disponibilité des fonds du rachat de crédits

Parvenue à cette étape, la banque qui regroupe vos prêts se charge de clôturer vos crédits auprès des organismes concernés. Le déblocage des fonds intervient donc pour solder vos engagements financiers en cours. Vous n’aurez alors qu’un seul prêt à rembourser à partir de mensualités plus faibles.

L’âge de l’emprunteur

Certes, il est possible de faire des prêts bancaires au-delà de 65 ans, mais lesdits prêts sont régis par des conditions draconiennes, nous vous le déconseillons d’ailleurs. D’abord, le premier obstacle se présente au niveau du montant de l’assurance qui est généralement très élevé, en fonction de votre âge. En dehors de cela, il sera difficile, voire impossible, de contracter le prêt au meilleur taux. Celui-ci sera également supérieur à la normale. Par ailleurs, il est important de souligner que ces conditions ne sont pas seulement appliquées aux personnes âgées de plus de 65 ans. En effet, si l’emprunteur n’a pas 25 ans, il sera difficile de lui accorder un crédit, même s’il s’agit d’un crédit à la consommation.

Quel est le montant d’un rachat de crédit ?

Racheter vos crédits en cours entraîne plusieurs frais nécessaires. Les Indemnités de Remboursement Anticipé (IRA) peuvent atteindre jusqu’à 3 % du capital restant dû ou l’équivalent de 6 mois d’intérêts sur le capital remboursé au taux médian des prêts. Il faudra prévoir approximativement 2 % de frais de notaire pour garantir votre rachat de crédit hypothécaire.

Les frais de nouvelle assurance de l’emprunteur varient selon votre profil et votre projet.

Les frais de dossier de banque s’élèvent à environ :

  • 1% du montant à racheter.
  • Les frais de courtage en contrepartie des services d’un expert qui se change de trouver le rachat de crédit le plus adapté à vos besoins.

Le rachat de crédit est une issue pour vous procurer une flexibilité dans le financement.

Pourquoi rassembler vos prêts ?

Le nombre de dossiers de surendettement remis chaque année auprès des banques est très important. Si votre ambition est de diminuer vos mensualités ou de réaliser un nouveau projet (financer des travaux, un voyage, les études des enfants…), rassembler vos prêts est une bonne alternative.

La banque solde vos prêts auprès des établissements qui vous ont financé et vous propose un nouveau financement pour finir de payer vos dettes. Le rachat de crédit vous permet d’alléger vos charges, d’obtenir une trésorerie supplémentaire ou de réduire votre taux d’endettement. C’est une excellente solution.

Le rachat de crédit n’est pas l’occasion de faire des économies, mais de se remettre d’un point de vue financier. N’attendez pas d’être en difficulté pour regrouper tous vos prêts en une seule mensualité, cela sera sinon peut-être déjà trop tard. Nous vous conseillons de toujours anticiper un rachat de crédit pour être gagnant.

Le rachat de crédit est une opération par laquelle un établissement bancaire rassemble vos dettes en un seul et unique prêt. Il constitue un moyen de contrôler votre budget et de diminuer le montant global de vos remboursements mensuels. C’est un point majeur à l’heure actuelle de baisser ses mensualités. Vous vous interrogez sur le fonctionnement du rachat de crédit ? Nous espérons que ce guide détaillé vous aura permis de tout savoir sur les organismes de rachat de crédit.