Le vapotage désigne l’action de fumer en se servant d’une cigarette électronique. C’est la méthode par laquelle de nombreuses personnes arrivent à arrêter la cigarette. Cependant, en dehors de la vapoteuse qui peut se choisir plus au moins aisément, il est important, en tant que débutant dans le vapotage, de bien sélectionner son e-liquide. En effet, c’est le choix le plus difficile à faire en raison du nombre incalculable de saveurs qui existent sur le marché. Cet article sert de guide pour bien choisir son e-liquide.

La saveur

Le critère principal dans le choix d’un e-liquide, c’est celui de la saveur. En effet, pour que l’expérience du vapotage soit meilleure, il est important que l’e-liquide choisi soit agréable.

Sur le marché, il y en a de tous les goûts, pour des sensations gustatives différentes. Par exemple, il est possible de trouver des e-liquides avec un goût de :

  • Fruits ; 
  • Cocktails ;
  • Mélange de tabac ;
  • Desserts alimentaires, etc.

Pour les personnes qui ont déjà l’habitude de fumer, les e-liquides avec un mélange de tabac peut être un choix idéal. En effet, il est très proche de la nicotine. Les e-liquides avec des goûts de fruits (pastèque, mangue) sont également très appréciés des personnes qui souhaitent faire de nouvelles expériences. Il en est de même pour les produits aux saveurs alimentaires (pizza, gaufre, gâteau). 

Si le choix de la saveur du e-liquide à utiliser est relatif, il est important de faire un test avant tout achat. Ce dernier permettra d’avoir une expérience réelle. En effet, il faut noter que pour un même e-liquide, il existe plusieurs paramètres à prendre en compte. Par exemple, il y a les variations de saveurs (les mix), la concentration de la nicotine ou encore la marque. Les packs testeurs sont alors importants et déterminants dans le choix de la saveur. 

La teneur en nicotine 

Une fois que l’étape de la sélection de la saveur est dépassée, la suivante est celle de la teneur en nicotine. En utilisant une cigarette electronique, il est tout à fait possible de contrôler ce paramètre pour un meilleur choix. En effet, chaque vapoteuse admet un niveau de concentration de nicotine. À cet effet, une cigarette électronique est faible lorsqu’elle admet entre 1 mg et 6 mg de nicotine. Pour une vapoteuse moyenne, la concentration de nicotine est comprise entre 9 mg et 16 mg. Une cigarette électronique avec un niveau élevé admet entre 18 mg et 36 mg de nicotine. 

Sur cette base, il faut pouvoir faire correspondre la concentration de nicotine se trouvant dans l’e-liquide et la cigarette électronique. Cet équilibre permet de vapoter en toute sécurité. Un e-liquide contenant trop de nicotine peut entraîner des maux de tête. Également, une faible concentration peut-être à la base d’une certaine dépendance. 

Le rapport propylène glycol/glycérine végétale 

Le rapport entre le propylène glycol (PG) et la glycérine végétale (VG) est très important pour le choix du e-liquide. Ces éléments fournissent respectivement la saveur et la vapeur. Les e-liquides sont pour la plupart composés de ces deux éléments ou d’un seul, mais dans des propositions variables.

Pour les ratios, il en existe plusieurs. Sur le marché, il existe les rapports 40/60, 50/50 ou encore 80/20. Ces ratios ont des avantages pour l’utilisateur et lui permettent d’avoir une meilleure expérience. 

En somme, le choix d’un e-liquide dépend de plusieurs paramètres. La saveur, la teneur en nicotine et le rapport PG/VG.

PARTAGER
Article précédentQuels paramètres considérer pour investir dans les cryptomonnaies ?
Journaliste durant 5 ans au quotidien Le Matin et passionné par la culture Arabe, c'est tout naturellement que j'ai décidé de m'engager avec le journal en ligne Emarrakech en 2017.