eMarrakech
Facebook
App Store
Instagram
Mobile
Newsletter
Rss



Larbi Amine - publié le Vendredi 28 Octobre à 11:04

COP 22 - Washington viendrait-elle à Marrakech avec un handicap?



New York : Pour avoir ratifié l’accord de Paris, l’administration Obama est attaquée en justice par des lobbys américains adverses.



Barack Obama - PH New York Post
Barack Obama - PH New York Post
En effet des opposants américains aux charges économiques découlant des plans de réduction des émissions de gaz à effets de serre, dans le secteur de production énergétique, ont porté plainte contre l'administration Obama, devant la cour d'appel fédérale de Washington DC, appelée communément en Amérique, ‘the D.C. Circuit’.

L’ancien sous-secrétaire d’Etat américain, William J. Burns et actuel président du très influent Think Tank US,  ‘Carnegie Endowment for International Peace’, s’est alarmé que cette plainte en justice et ce que risque de décider cette cour américaine, peut impacter négativement le leadership pro-climatique que Washington essaie de se créer dans le monde et que nombreux pays, dit-il, risquent de revenir sur leurs engagements, s’ils voient que l’Amérique recule à ce sujet.

William J. Burns s’est inquiété, qu’à quelques jours de la COP 22 à Marrakech, qui devrait être le sommet de la mise en application des engagements pris lors de la COP 21 à Paris, l’Amérique y serait sérieusement handicapée si sa justice décide autrement que de soutenir l’engagement pour la lutte contre les changements climatiques.

Par ailleurs, William J. Burns a alerté que le Pentagone avertit dans un rapport, que le changement climatique 
"pose des risques immédiats pour la sécurité nationale américaine …. Et qu’il est à considérer comme un -multiplicateur de menace-‘’.

A rappeler que le candidat populiste de droite, à la présidentielle américaine, Donald Trump, s’est engagé en cas de victoire d’annuler les accords de Paris et de Marrakech sur le climat.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

eMarrakech | 3 questions à | Actualités | Communiqués