eMarrakech



Publié le Vendredi 30 Décembre à 15:42

Le Roi Mohammed VI inaugure à Marrakech le complexe administratif et culturel "Mohammed VI" des Habous



Marrakech – Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, que Dieu L'assiste, a procédé, vendredi à Marrakech, à l’inauguration du Complexe administratif et culturel "Mohammed VI" relevant du ministère des Habous et des Affaires islamiques.



Le nouveau Complexe, que le Souverain a bien voulu baptiser de Son Auguste Nom, a été réalisé en application des Hautes directives royales relatives à la réalisation de complexes intégrés dans l'ensemble des préfectures et provinces du Royaume, de sorte à en faire des structures de rayonnement religieux et culturel et à permettre aux oulémas de mieux s'acquitter de leurs missions d'orientation et de consécration des constantes religieuses et nationales.

Le plus grand du genre au Maroc, le complexe administratif et culturel "Mohammed VI" s’inscrit en droite ligne des efforts du Souverain visant notamment à ce que les Habous puissent recouvrer le rôle de premier plan qu'ils jouaient au service des bibliothèques scientifiques, dans la diffusion de la culture islamique, et dans la préservation du patrimoine musulmane.

Ce Complexe, dont la conception architecturale et urbanistique révèle la richesse civilisationnelle, la grandeur historique et la forte dimension spirituelle de la Cité ocre, comprend un pavillon administratif abritant les sièges de la délégation régionale des Affaires islamiques, du Conseil local des oulémas et de la Nédharat des Habous, et un pôle culturel comportant un Centre de documentation et activités culturelles (bibliothèque multidisciplinaire, salle d’informatique, espace de documentation pour personnes malvoyantes et malentendantes, salle audiovisuelle, espaces pour enfants).

Il dispose également d'un espace de conférences qui comporte un amphithéâtre (826 places) et deux salles de séminaires d'une capacité de 283 places chacune, ainsi qu’une galerie d’art qui abrite actuellement une exposition de quelque quatre-vingt tableaux d’artistes calligraphes marocains, qui célèbrent, à travers leurs œuvres, les enseignements de l’Islam en rapport avec les thèmes de l’environnement.

Réalisé sur un terrain de 48.000 m2 pour un investissement global de 238 millions de dirhams, le Complexe administratif et culturel des Habous de Marrakech constituera un espace privilégié pour l'organisation de manifestations cultuelles et culturelles à même de favoriser le rayonnement de la préfecture et le développement des compétences dont elle regorge, comme il permettra une gestion de proximité des affaires religieuses.

Sa réalisation rentre dans le cadre d'une stratégie intégrée, globale et multidimensionnelle menée par le ministère des Habous et des Affaires islamiques, et portant sur la réalisation de complexes similaires dans différentes villes du Royaume. Ainsi, des complexes similaires ont été réalisés dans les villes de Meknès, Oujda, Casablanca, Tanger, Midelt, Taroudant, Chefchaouen, Khouribga, et Dakhla, et d’autres sont en cours de réalisation à Salé, Tinghir, Sidi Bennour, Benslimane, Taourirt, Nador, Larache, Benguerir. Le ministère des Habous et des Affaires islamiques prévoit, en outre, le lancement, incessamment, des projets de réalisation de complexes des Habous à Al Hoceima et El Kelâa des Sraghna.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Marrakech