eMarrakech
Facebook
App Store
Instagram
Mobile
Newsletter
Rss



MAP - publié le Vendredi 3 Mars à 15:54

Appel à Marrakech pour le renforcement des plateformes sanitaires en Afrique pour des soins de qualité



Marrakech - Les participants à la 4ème édition du Forum Afrisanté (FAS) ont plaidé, jeudi à Marrakech, pour le renforcement des plateformes sanitaires en Afrique de manière à garantir des soins de qualité pour l’ensemble de la population du continent.



Lors d’une séance consacrée à des appels de projets organisée lors de la clôture du Forum, des responsables et experts de santé en Afrique ont présenté leurs programmes d’investissement dans les établissements de soins, en mettant l’accent sur les déterminants de la performance des établissements de santé à travers notamment une bonne gouvernance sanitaire et des équipements technologiques médicaux de qualité. 

S’exprimant à cette occasion, la représentante du ministère de la Santé et de l'Action Sociale au Sénégal, Dr. Bineta Sène, a fait savoir que le forum a constitué, deux jours durant, une plateforme propice pour fructifier l’échange autour des expériences réussies dans le domaine de la santé au niveau des pays du nord et du sud de l’Afrique. 

Elle a, à cet effet, souligné que les pays du continent, qui ont pratiquement les mêmes préoccupations, sont appelés à garantir des services de soins de qualité, en mettant l’accent sur la nécessité de garantir une meilleure gestion des ressources humaines et du corps médical au niveau du continent, de manière à atteindre une couverture sanitaire universelle dans le cadre des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). 

Mme Sène n’a pas manqué de se féliciter des exploits considérables enregistrés par le continent dans la lutte contre les maladies infectieuses, relevant toutefois la nécessité de consolider les efforts pour la lutte contre les maladies émergentes dont le diabète, l’hypertension artérielle et le cancer.

"Aujourd’hui il faut véritablement lutter contre les maladies émergentes et chroniques sans pour autant relâcher les efforts fournis pour la lutte contre les maladies infectieuses", a appelé la responsable africaine de santé. 

Organisé, les 1 et 2 mars, par i-conférences, sous l’égide du ministère de la Santé, le Forum "Afrisanté", constitue un événement régional du secteur de la santé en Afrique du Nord, de l’Ouest et Centrale et offre une plateforme de débat horizontal loin des préoccupations technico-médicales qui dominent les congrès de spécialistes tournés principalement vers les problématiques des pays du Nord. 

Cette édition inscrite sous le thème "L’établissement de soin au cœur de la réforme des systèmes de santé africains", a consacré une séance focus sur le positionnement de l’industrie pharmaceutique au sein de la dynamique naissante des systèmes de santé avec la participation d’une dizaine de pays africains à savoir, le Tchad, la Guinée-Conakry, la Côte d'Ivoire, la République Centrafricaine et la Tunisie. 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

eMarrakech | 3 questions à | Actualités | Communiqués