eMarrakech
Facebook
App Store
Instagram
Mobile
Newsletter
Rss



MAP - publié le Jeudi 2 Février à 18:31

Marrakech-Safi: Lancement du Comité régional pour l’environnement des affaires



Marrakech - Le Comité régional pour l'environnement des affaires dans la région Marrakech-Safi (CREA-MS) a été lancé, mardi soir à Marrakech, à l’initiative de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc Marrakech-Safi (CGEM-MS).



Lancé lors d’un séminaire régional tenu sous le thème: "Climat des affaires, levier de développement de l’investissement dans la région de Marrakech-Safi", ce comité s’inscrit dans le cadre des efforts visant l’amélioration du climat des affaires au niveau régional conformément au nouveau découpage régional, à travers l’adaptation du cadre institutionnel y afférant et ce, dans le cadre d'une vision partagée entre les secteurs public et privé sur les investissements régionaux.

Intervenant à cette occasion, le président de la CGEM-MS, Mohamed Adel Bouhaja, a souligné que l’amélioration du climat des affaires dans la région est "intimement liée à la capacité des partenaires à dépasser les freins et anomalies grevant la compétitivité du tissu économique", ajoutant que les entreprises de cette région ont besoin d’encouragement et de soutien pour se développer davantage.

Dans ce cadre, M. Bouhaja a indiqué que l’amélioration du climat des affaires nécessite une meilleure visibilité sur la commande publique, la facilitation de l’accès au foncier et la lutte contre l’informel, notant que la création d’un Comité régional pour l’environnement des affaires constitue un cadre idéal pour dépasser les contraintes qui entravent le développement des entreprises.

A cet effet, le président a mis l’accent sur l’importance de mettre en place un certain nombre d’indicateurs de suivi et d’évaluation du travail du Comité régional, en citant quelques attentes relatives au développement régional, notamment la nécessité de créer des zones industrielles modernes, la zone offshore, des zones d’activités adaptées aux PME, un centre d’affaires et une zone logistique.

De son côté, le Wali de la région, Abdelfettah Labjioui, a mis en exergue le rôle pivot de cette méthode consultative pour améliorer le climat des affaires au niveau de la région Marrakech-Safi et renforcer l'attractivité de l'investissement, mettant l'accent sur la nécessité du soutien de la déconcentration administrative, de la redéfinition de la fonction de l’administration, la gestion et la mise en valeur des ressources humaines, la simplification des procédures administratives et du développement de l'utilisation des technologies de l'information et de la communication.

Pour sa part, le président de la région Marrakech-Safi, Ahmed Akhchichine, a évoqué les défis à relever dans plusieurs domaines pour l’amélioration du climat des affaires dans la région, notamment dans les domaines de la santé, l’éducation, l’emploi, la simplification des procédures administratives, la facilitation de l’accès au foncier et la création des zones industrielles modernes.

Cette rencontre a été marquée par la présence de plusieurs personnalités, des professionnels des secteurs public et privé et des acteurs économiques.

               Partager Partager


Dépêches | eMarrakech | Tribune | em eng | Communiqués